Le Langage

1586 mots 7 pages
I. Langage naturel, langue humaine : la spécificité du langage humain par rapport au langage animal.
A. Le langage naturel comme système de signaux.
1. Définition.
Le langage, avant d’être un fait spécifiquement humain, est un fait naturel qui peut être défini comme un mode de communication de messages entre individus de la même espèce. Par exemple, le langage des abeilles : les éclaireuses communiquent aux butineuses les fleurs pollenisées par une sorte de danse spéciale. Selon les signaux émis, les butineuses sont informées des endroits où se trouvent des fleurs à pollens. La réalité objective du langage des abeilles est prouvée par le fait qu’en 1989, des scientifiques ont construit une abeille artificielle avec laquelle ils ont pu indiquer à celles-là un endroit où elles sont allées. Le langage naturel est constitué de signaux servant à communiquer des informations en vue de l’action.
2. Caractères de ce langage naturel:
a. Un langage réglé par les besoins sociaux d’une collectivité et notamment soumis à la division sociale du travail: parce que le travail est divisé dans une collectivité donnée, il faut communiquer les informations propres au bon déroulement de la production.
b. Un langage constitué de signes différenciés et univoques. Définition du signal = un signe univoque, qui n’a qu’une seule signification. Le langage naturel est donc un langage dépourvu de toute ambiguïté sémantique.
c. Le langage naturel vise une réaction déterminée chez le destinataire: l’émetteur transmet une information au récepteur afin que celui-ci réagisse de façon appropriée à cette information. Le langage naturel de l’animal a donc une finalité essentiellement pragmatique puisqu’il vise à provoquer un comportement bien défini chez le récepteur.
d. Le langage naturel des animaux se distingue de celui des hommes par son innéité; il est le même à travers le monde entier. Ainsi, une abeille transféré d’une ruche française à une ruche USA comprendra les

en relation

  • Le langage
    1171 mots | 5 pages
  • Le langage
    3036 mots | 13 pages
  • Le langage
    15983 mots | 64 pages
  • Le langage
    2231 mots | 9 pages
  • Langage tes
    561 mots | 3 pages
  • Le langage
    746 mots | 3 pages
  • Langage c
    2232 mots | 9 pages
  • Le langage
    1141 mots | 5 pages
  • Le langage
    15978 mots | 64 pages
  • Le langage
    1391 mots | 6 pages