Le lien parental en situation extrême.

17464 mots 70 pages
Année académique 2009 – 2010 Snoy Hélène

LE LIEN PARENTAL EN SITUATION EXTRÊME.

REFLEXIONS AU DEPART D’UNE PRATIQUE EN HOPITAL PEDOPSYCHIATRIQUE.

HAUTE ECOLE LOUVAIN EN HAINAUT
INSTITUT CARDIJN
Louvain-La-Neuve

Je voudrais remercier en tout premier lieu Monsieur Gérard pour ses précieux conseils et son écoute attentive. Ensuite, j’aimerais remercier mes parents et ma grande sœur pour leur lecture et relecture intensive de ce travail. Pour terminer, je remercie mon institution de stage de m’avoir prêté une grande partie de mes sources qui m’ont permis de mener à bien ce travail de fin d’étude.

|TABLE DES MATIERES |

REMERCIEMENTS…………………………………………………………..2

TABLES DES MATIERES 3

INTRODUCTION 6

CHAPITRE I : La famille d’aujourd’hui. 9

1.1 L'évolution de la famille…………………………………………………….9 1.2 La famille comme institution sociale………………………………………10 1.3 La famille, lieu de transmission……………………………………………11 1.4 Etre enfant dans une famille pauvre……………………………………….12

CHAPITRE II : La construction psychique de l’enfant. 16

2.1 Le rôle des membres du groupe familial dans son accompagnement…….16 2.1.1 La mère……………………… 17 2.1.2 Le père……………………………………………………….18 2.1.3 La fratrie……………………………………………………..19 2.2 Les besoins de l'enfant……………………………………………………20

CHAPITRE III : Approche théorique des notions de « lien » et de « filiation ». 22

3.1 Qu'entend-t-on par "lien"?...........................................................................22 3.1.2 La théorie de

en relation

  • Théorie de l'attachement
    2254 mots | 10 pages
  • Exclusion sociale
    648 mots | 3 pages
  • Pauline
    4529 mots | 19 pages
  • Mémoire autorité parentale
    7779 mots | 32 pages
  • Étude de situation - monde pluriel
    1792 mots | 8 pages
  • j'aime les bobettes
    3539 mots | 15 pages
  • protection de l'enfance
    4340 mots | 18 pages
  • L'adoption simple et l'homoparenté, quel avenir
    4355 mots | 18 pages
  • Établissement de la maternité
    2244 mots | 9 pages
  • Commentaire arrêt Assemblée. Plén., 13 décembre 2002
    2205 mots | 9 pages