Le malade imaginaire

Pages: 9 (2093 mots) Publié le: 16 mars 2013
THÉÂTRE
Sujet de dissertation:
Comparaison de l’élément comique dans les deux pieces: ‘Le Malade imaginaire’ de Molière et ‘En attendant Godot’ de Samuel Beckett.

Introduction
Au XVIIème siècle, le théâtre est déjà au Coeur des discussions vives les plus vigoureuses. Durant cette époque, il y a une séparation artificielle entre public raffiné de la tragédie et public populaire de lacomédie. Bien entendu, la comédie séduit toutes sortes de publics. La cour appréciait davantage les farces et les comédies-ballets que les grands comédies de caractère. Contrairement à la comédie classique et à la tragédie classique, ‘Le Malade imaginaire’ fait partie d’un genre populaire. ‘En attendant Godot’, quant à elle, fait partie de la littérature du 20ème siècle, siècle oừ le surréalisme essaye delibérer l’écriture de la raison. Les points importants de cette pièce sont notamment l’homme sans dieu, l’absurdité, l’art de la repetition et la parler pour ne rien dire. La particularité de Beckett, c’est son langage. Au terme de notre analyse, le point communs des deux oeuvres est l’élément comique.

1) Les procédés comiques au théâtre.

i. Le comique de situation.

Celui-ciintervient lorsque la situation en question devein drôle. Cela peut-être le cas lorsqu’on met un personnage en difficulté, particulièrement, lors de l’apparition d’un personnage qui derange.

ii. Le comique de geste.

De nombreux éléments en font partie, par exemple, les positions ridicules, les expressions du visage, le ton de la voix, les costumes ridicules ainsi que les coups de baton.iii. Le comique de caractère.

La comédie met en scène plusieurs personnages qui ont des vices et des défauts. Pour faire rire l’audience, l’auteur met volontairement la pression sur l’excès de ces défauts.

iv. Le comique des mots.

On nôte l’utilisation et l’abus des bons mots par l’auteur pour démontrer l’ampleur de la langue française comme étant un vivier de jeux, des déformationspossibles ainsi que des calembours.

v. Le comique de moeurs.

Les vices et les moeurs du temps du dramaturge qui peuvent être satiriques sont peints.

2) Les elements du comique dans la pièce ‘En attendant Godot’.

i. Le comique de situation.

Acte 1

Ne sachant plus comment passer le temps, Vladimir et Estragon décident d’attendre sur la branche de l’arbre, le seul décor de lascène.

“Vladimir – Oui, mais en attendant?
Estragon – Si on se pendait?”

(En attendant Godot, Minuit, P20)

Estragon prend la décision de faire passer Vladimir en premier parce qu’il est moins lourd, mais Vladimir ne comprend pas le pourquoi de cette décision. Après maintes efforts, Vladimir comprenne finalement que si le plus lourd passe en premier, la branche se cassera; alors, Vladimirne pourra pas se pendre et restera tout seul.

Déjà que se pendre pour passer le temps nous fait rire, mais maintenant c’est quelque chose d’autre. Ils prennent la décision de ne pas se pendre “par prudence” car ils ne sont pas sûrs de la personne qui pèse le plus. Le comique, est que c’est uniquement à la fin qu’ils réalisent que ce n’est pas prudent et ne savent toujours pas lequel pèse pluslourd.

“Estragon – Ne faisons rien. C’est plus prudent.”

(En attendant Godot, Minuit, P21)

Le comique de situation est aussi visible quand les deux protagonistes rencontrent Pozzo pour la première fois. On le considère comme une scène de quiproquo car ils confondent Pozzo à Godot. La scène est comique dû à cette confusion. Au niveau phonétique, Godot, Pozzo et Bozzo n’ont pas de grandedifférence. Ce qui nous fait rire et irrite Pozzo, c’est que les deux vagabonds prennent du temps à comprendre.

Le comique est aussi présent dans la partie oừ les deux personnages se demandent pourquoi Lucky ne depose-t-il pas ses bagages. Cette question est posée par Estragon à deux reprises; mais, Pozzo ne l’écoute pas ou il fait semblant de ne pas entendre afin d’oublier la question. Le...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le malade imaginaire
  • Le malade imaginaire
  • Malade imaginaire
  • Malade imaginaire
  • Malade imaginaire
  • Le Malade imaginaire
  • Le malade imaginaire
  • Le malade imaginaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !