le mythe du labyrinthe

Pages: 8 (1862 mots) Publié le: 7 janvier 2014
Le Mythe du labyrinthe

Les labyrinthes, que se soient ceux de l’antiquité ou ceux des cathédrales restent auréolés de mystères. Pour un grand nombre, l’image du labyrinthe est un parcours constitué de chemins embrouillés ou les multiples culs-de-sac, les voies repliées et les entre las complexes découragent et égarent l’audacieux qui auraient eu la témérité de s’y aventurer. Le labyrintheest l’une des plus anciennes figures de la pensée humaine. Jacques Attali dans les chemins de la sagesse nous dit : »Déjà, aux temps les plus reculés, et pas seulement chez les Grecs ou les aborigènes d’Australie, il était la meilleure façon de désigner le complexe, de représenter la tragédie du destin, le temps dont on ne peut s’évader ; d’empêcher aussi les profanateurs de s’approcher d’un tombeauou d’un sanctuaire. Quelque chose comme une combinaison de coffre, un code mental et un rituel de passage ». Un Labyrinthe est toujours double, son chemin conduit à un but, son tracé peut être simple : une spirale, un chemin tortueux mais sans impasse. Il peut au contraire être complexe, avec des impasses, des boucles ; on risque de s’y perdre. Il peut revêtir plusieurs sens : exorcisme desdangers et des errances sur les routes terrestres, et surtout chemin initiatique avec ses épreuves et ses combats, enfin chemin symbolique vers l’illumination, la délivrance.

Les labyrinthes n’ont rien d’un épiphénomène local, ils obéissent à des tracés étonnamment semblables gravés dans la pierre ou peints sur des parois à des milliers de kilomètres de distance les uns des autres. La plus anciennereprésentation graphique date de 15000 ans a été trouvée sur un morceau d’ivoire de mammouth dans une tombe sibérienne du paléolithique. Il est connu de nombreuses civilisations anciennes, au point que l’on peut parler d’archétype universel. Les civilisations se le sont appropriées et l’ont chargé d’un symbolisme représentatif de leur époque et de leur philosophie.

Origines des labyrinthesOn le retrouve dans le monde entier. En Inde, au Tibet, il est représenté sous la forme du Mandala, symbolisant le destin. Il s’agit d’un cercle représentant à la fois l’organisation du monde idéal et le cheminement, long et difficile de l’homme : le voyage intérieur. Dans la mythologie celtique comme chez les Etrusques, le labyrinthe désigne la tombe royale d’où le roi doit être capable desortir pour se réincarner. Et chaque prince entend s’en doter comme sépulture. En Amérique du Nord, pour les indiens Hopis, le labyrinthe, de forme carrée ou circulaire, figure « la mère et l’enfant » et représente la renaissance spirituelle qui accompagne le passage d’un monde à l’autre et est donc le concept fondamental de leur pensée religieuse.
L’initiation dans une caverne est une pratique trèsrépandue dans les civilisations agraires antiques. La graine planté s’éveille, la terre la fait mûrir, elle la révèle à la vie en la faisant germer et renaître à la lumière.

C’est en Egypte que le plus ancien labyrinthe fut réellement construit et dont il ne reste rien aujourd’hui, il serait attribué, selon Hérodote, à Ammenemes III, pharaon de la XIIème dynastie (vers 2100 avant J.C.). Cetemple funéraire monumental construit au sud du lac de Moeris dans la plaine du Fayoum, comportait 12 cours couvertes, contiguës, dont les portes se font face les unes aux autres et 2 étages de salles, au nombre total de 3000. L’entrée unique et les innombrables murs empêchaient les visiteurs de retrouver la sortie sans guide. Ce palais fut construit pour glorifier son pouvoir, mais aussi pourglorifier la réunion de 12 provinces en un seul empire, il rassemble les tombes des 12 princes qui avaient accepté de regrouper leurs domaines et leurs sépultures. Cet édifice aurait d’ailleurs inspiré Dédale pour la construction de la prison qui devait enfermer le Minotaure.

Après les Egyptiens, la civilisation crétoise s’empare du mythe du labyrinthe : celui ou Minos est censé avoir enfermé...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le labyrinthe
  • Labyrinthe
  • Dans le labyrinthe
  • Le labyrinthe
  • Labyrinthe
  • Labyrinthe
  • Labyrinthe
  • Labyrinthe FlashCode

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !