Le navire tristan l'hermite

251 mots 2 pages
« Le Navire », extrait de La Lyre de Tristan l’Hermite

Introduction : Tristan l’Hermite est un poète, dramaturge et autobiographe, né en 1601 pour mourir en 1665. Il fut très reconnu pour son autobiographie Le Page disgracié publié en 1643 et par ses recueils de poème, mais oublié pour ses œuvres théâtrales. Poète de l’amour, poète de la nuit, mais surtout poète de la nature. Il intègre en 1649 l’académie française.
Nous pouvons ainsi nous demander en quoi « Le Navire » extrait de La Lyre est-il un poème baroque ?
Dans un premier temps nous nous approcherons de l’expression des deux états successifs, et dans un second temps d’une certaine image de la vie
I. L’expression des deux états successifs

A / L’importance des verbes
Nous pouvons noter le double plan du sens et des temps. En effet, « transformé » est en parallèle avec « converti », tout comme « porte » avec »après avoir logé » et « j’ornai » avec « j’honore ». Concernant les temps, le poète oppose le passé-simple passif (« je fus transformé »), le passé-simple actif ( « je crus »), et l’infinitif passé actif (« avoir logé ») avec le présent de description, itératif, et d’habitude (« je cours »). Des verbes qui pour leur sens et pour leur temps attirent l’attention sur le thème principal qui est la métamorphose (inscrite dans le temps). Cependant, à par tir du « mais », l’état de transformation est achevé et on est peut-être sur quelque chose de définitif.

B/ Etat premier/ Etat

en relation

  • Le navire de tristan l'hermite
    1244 mots | 5 pages
  • Histoire (1)
    1057 mots | 5 pages
  • Le navire
    514 mots | 3 pages
  • Anthologie poésie engagée esclavahe
    3404 mots | 14 pages
  • Sunlight on a stormy sea
    680 mots | 3 pages
  • Le burlesque dans le Page disgracié
    4552 mots | 19 pages
  • Anthologie
    2976 mots | 12 pages
  • Baroque
    2410 mots | 10 pages
  • Chassignet
    894 mots | 4 pages
  • Momo
    2731 mots | 11 pages