Le nouveau Roman

586 mots 3 pages
LE NOUVEAU ROMAN

1) Naissance du Nouveau Roman :
Dans les années 1950 et 1960 se développe un nouveau mouvement littéraire qui sera nommée Le Nouveau Roman. Le terme fut crée par un journaliste Emile Henriot dans un article du journal Le Monde en 1957 pour critiquer un roman d’Alain Robbe-Grillet, intitulé "La Jalousie" . Leurs romans paraissent aux Éditions de Minuit (couverture blanche à étoile bleue) dont l’éditeur, Jérôme Lindon, a accepté de les publier. Étant donné que les Nouveaux Romanciers furent publiés chez le même éditeur, on a voulu les classer dans un mouvement. En fait il n’y a jamais eu d’école littéraire et de mouvement officiel : le terme de Nouveau Roman met simplement l’accent sur la volonté de renouvellement qui est apparue chez plusieurs écrivains à partir des années 1950. Le Nouveau Roman désigne un type de roman illustré par des auteurs qui, après la Seconde Guerre mondiale, rejettent les modes romanesques traditionnels. Le Nouveau Roman est un ensemble de singularités rassemblées dans le désir de produire quelque chose de différent sur le plan littéraire. Les auteurs du Nouveau roman ont été influencés par des écrivains tels que Franz Kafka ou Virginia Woolf, mais aussi par des romanciers français comme Stendhal, Flaubert, Camus ou encore Sartre. Les œuvres des auteurs du Nouveau Roman sont très différentes les unes des autres ; Nathalie Sarraute, par exemple, cherche dans ses Romans à montrer les difficultés du dialogue, de la communication. Samuel Beckett et Eugène Ionesco sont eux à l’origine du théâtre de l’absurde.

2) Caractéristique du Nouveau Roman :
Repoussant les conventions du roman traditionnel, tel qu'il s'était imposé depuis le XIXe (19ème) siècle avec des auteurs comme Honoré de Balzac ou Émile Zola, le nouveau roman se veut un art conscient de lui-même. Les auteurs du nouveau

en relation

  • Le nouveau roman
    676 mots | 3 pages
  • Nouveau Roman
    1814 mots | 8 pages
  • Le nouveau roman
    1636 mots | 7 pages
  • Nouveau roman
    3998 mots | 16 pages
  • Le nouveau roman
    804 mots | 4 pages
  • Nouveau roman
    1121 mots | 5 pages
  • Le nouveau roman
    4330 mots | 18 pages
  • Le nouveau roman
    428 mots | 2 pages
  • Nouveau roman
    553 mots | 3 pages
  • Le nouveau roman
    1280 mots | 6 pages