Le pain

1368 mots 6 pages
Le pain

Quoi de plus simple que le pain ? de la farine , de l eau ,un peu de sel du levain et du temps Cela suffit pour que naisse un aliment des plus marquants dans l’histoire humaine Longtemps nourriture essentielle de l homme surtout dans les campagnes , le pain est un aliment suffisamment riche pour donner à l’homme l’énergie physique dont il a besoin ; C’est la raison pour laquelle ,sous une forme ou une autre toutes les civilisations ont élevé le pain à la hauteur d’un symbole de vie , l’ont considéré comme la marque de la générosité des dieux et déesses envers lui .C’est ainsi que les plus grands dieux se comparent eux même au pain .Il y a plus de cinq mille ans Osiris déclare être le pain de vie des enfants de l’ Egypte et trois mille ans plus tard JC utilise les mêmes phrases pour situer la valeur de son exemple et de son enseignement
Traditionnellement on fait remonter la naissance du pain à l’Égypte des pharaons .Les 1eres représentations se rencontrent aux environs de 3000 ans avant JC Des peintures relevées sur des tombeaux égyptiens nous expliquent la technique complète de sa fabrication
La Grèce antique va perpétuer et perfectionner l’art du pain L habileté des grecs était si appréciée que lorsque Rome devint puissante elle fit appel aux grecs assistés de gaulois qu’ils avaient formés pour mettre leurs compétences au profit des gourmets romains .
La dimension donnée au pain par les écrivains chrétiens des premiers siécles après JC est très présente Saint Augustin par exemple comparait avec force détails la fabrication du pain à la formation de nouveaux chrétiens
Au 12eme siècle le pain était si important pour ne pas voir sa fabrication réglementée. Ainsi ,elle est placée sous l autorité du roi .Le grand prévôt de Paris est chargé d’organiser la profession de ceux qu on appelait les talmeliers les boulangers ; Le patron boulanger vdoit passer un brevet de maîtrise pour pouvoir tenir fournil et boutique Ce brevet est acquis au terme d’un chef

en relation

  • Le pain
    1274 mots | 6 pages
  • Le pain
    862 mots | 4 pages
  • Le pain
    673 mots | 3 pages
  • LA Le pain
    757 mots | 4 pages
  • Le pain
    349 mots | 2 pages
  • d Le Pain
    3622 mots | 15 pages
  • Le pain
    739 mots | 3 pages
  • Le pain
    447 mots | 2 pages
  • Le pain
    2639 mots | 11 pages
  • Le pain
    1753 mots | 8 pages