Le parlement anglais et les états généraux au moyen age

1428 mots 6 pages
le parlement anglais et les états généraux au Moyen-âge

Introduction :

Le parlement anglais et les états généraux en France sont le début de notre système juridique. En effet, ces deux institutions ont permis de rationnaliser le pouvoir du roi jusqu’à ce qu’il soit totalement encadré par eux et perde son pouvoir. Nous pouvons le voir avec la reine d’Angleterre qui a vu diminuer son rôle au rang de symbole. Le roi de France lui, ayant disparu.
Les états généraux sont une institutionnalisation du devoir d’aide et de conseil que les vassaux devaient à leur seigneur. On peut aussi considérer que derrière le conseil le roi cherche un soutient lorsqu’il convoque les états.
Certains historiens associent la période de l’absolutisme royal à celle du silence des états généraux de 1614 à 1789.
Le parlement anglais, lui est une institution qui va diversifier sa représentation en même temps que son pouvoir.
Il nous faudra donc étudier l’origine de ces deux institutions ainsi que leurs organisations et leurs prérogatives pour pouvoir en dernier lieu les comparer.

I- Origine du parlement Anglais et des états généraux et leurs organisations

A- L’origine
Les états généraux ont été crées en 1302 par le roi Philipe le Bel pour légitimer ses décisions et régler ses démêlés avec le pape. Ils réunissaient le clergé, la noblesse et la bourgeoisie des bonnes villes.
Les assemblées des états généraux se réunissent uniquement en période de crise à la différence du parlement anglais. Il faut noter que le roi n’est pas obligé de tenir compte des propositions exposées, c’est lui qui fixe le lieu ainsi que la date de l’assemblée.
Les états généraux sont souvent réunis au cours de la guerre de cent ans.
Les états généraux se sont réunis pendant 487 ans. Ils ont été convoqués en 1614 date ou Richelieu crée l’absolutisme royal. L’institution cesse en 1789. Les derniers se sont réunis en mai 1789 par Louis 16 pour résoudre la crise financière et économique qui s’abat sur le

en relation

  • Lumieres
    2571 mots | 11 pages
  • Histoire du droit
    3157 mots | 13 pages
  • Revolutions americaine francaise et anglaise comparaison
    4668 mots | 19 pages
  • L'ancien régime et la monarchie absolue
    2464 mots | 10 pages
  • Droit constitutionnelle
    5577 mots | 23 pages
  • Cours de constit
    12111 mots | 49 pages
  • La démocratie
    1324 mots | 6 pages
  • Histoire
    12508 mots | 51 pages
  • Histoire du droit
    31571 mots | 127 pages
  • Cours d'histoire du droit 2e année
    49676 mots | 199 pages