Le petit prince d’antoine saint exupery pery

847 mots 4 pages
Fait par : El-hadeuf INES |

Groupe : 01 | La thèse de l’article de
La didactique a connu deux moments historiques sans son long parcours
1-Le renversement de la pédagogie a la linguistique appliquée
2-La linguistique appliquée a la didactique (didactique des langues et des cultures).
La didactique est une discipline carrefour, elle est née de la linguistique appliqué et la linguistique appliquée est née de la linguistique, elle s’est enrichie de la sociolinguistique, psychologie, psychopédagogie et des technologies.
D.coste défini la didactique des langues étrangères comme un ensemble de discours (écrits et oraux) basés sur l’enseignements/apprentissages.
Mais S.Moirand définit que la didactique est un ensemble de deux discours :
Le 1er discours (A) qui décrit, prescrit ce qui se passe dans la classe.
Le 2éme discours(B) qui participe d’une réflexion sur l’enseignement/apprentissage des langues.
En 1980 les trois didacticiens (D.Coste,S.Moirand et H.Basse) ont défini le 1er e tendance assimilant la didactique à des discours théorisants, dans la même époque le groupe collectifs(M Descotte,F.Herse et Ychellard) ont dégagé une 2éme tendance celle du « triangle didactique »réduissant la didactique en trois pole :
Le pole enseignant (aspect pédagogique) ;le pole apprenant (aspect psychologique) , le pole du savoir (aspect didactique ) .
En 1988 R.Legendre a complète cette tendance par inclure le triangle dans un cercle qui représente « le milieu » .
Dans les années 1990 H.Boyer représente la 3eme tendance, il définit la didactique comme le lieu d’articulation de plusieurs types d’interventions (d’ordre théorique, méthodologique, et pratique) elle englobe aussi la réflexion et la réalisation autour de la discipline l’enseignement/apprentissage des langues, malgré tous elle reste applicationniste .
En 1986 L.Porcher assimile le champ de la didactique à un champ social.
L’ appreche de G.Avanzini(1992) qui définit que la

en relation