Le plaisir

Pages: 23 (5578 mots) Publié le: 25 janvier 2013
BOUGHABA Laila
Le plaisir :
Après avoir visionné la sélection de vidéos TED, j’ai remarqué qu’elles ne traitaient pas toutes du même thème. Les unes parlent de plaisir alors que d’autres parlent de bonheur. A mon sens, les deux notions ne signifient pas exactement la même chose, bien qu’elles soient liées en quelque sorte. Le plaisir est un état passager que certaines choses de la vie peuventprocurer, en revanche le bonheur est un état d’esprit plus durable. Plaisir et bonheur sont liés dans le sens où ils sont tous les deux agréables, par contre on peut éprouver du plaisir sans être heureux pour autant. Cependant, il est vrai que les plaisirs de la vie peuvent contribuer au bonheur et que en étant heureux on savoure mieux les plaisirs.
I. Classement des vidéos :
1) BarrySchwartz : le paradoxe du choix 
Dans cette conférence, le psychologue Barry Schwartz commence par remettre en question un principe très cher à la société occidentale moderne, celui de liberté. En effet, la liberté dans le monde occidental moderne est synonyme de bonheur et d’épanouissement, mais si cela était faux ? Si trop de liberté avait pour effet d’empêcher toute action humaine, et de frustrerpar conséquent l’homme au lieu de contribuer à son bien-être ?
Schwartz nous fait remarquer qu’afin de donner toujours plus de liberté aux gens, on maximise leurs choix et ce dans les choses les simples de la vie comme le supermarché, mais également dans les plus graves. Il donne d’ailleurs l’exemple du médecin, qui de nos jours, ne dit plus aux patients ce qu’ils doivent faire mais leur présenteles bienfaits et les risques de chaque option est les laisse décider comme s’il s’agissait d’un acte anodin. Chose qui profite à l’industrie pharmaceutique qui ne s’adresse désormais plus aux médecins mais directement aux patients en tant que seuls responsables de leur état de santé. Je pense que sur ce point on leurre les gens puisqu’on leur fait croire à un semblant de liberté, grâce au largechoix dont ils disposent, mais qu’en réalité on profite de leur détresse en leur faisant acheter toutes sortes de produits.
Par ailleurs, Barry Schwartz relève deux effets négatifs de la liberté « absolue », d’un côté la paralysie et de l’autre l’insatisfaction une fois que la décision est prise. Il est vrai que lorsqu’on a trop de choix on a du mal à se décider car plus les choix plus il y a deparamètres à prendre en compte dans la prise de décision et au bout d’un moment le cerveau ne s’en sort plus. Dans le cas extrême on peut finir par ne plus décider et abandonner. L’insatisfaction quant à elle résulte du fait que plus les choix sont nombreux plus nos attentes par rapport à la qualité de notre décision le sont aussi. On s’impose alors de faire le meilleur choix possible. Dans le casoù on fait un mauvais choix on le prend très personnellement, et dans le cas où notre choix n’est pas forcément mauvais on a tendance à plus remarquer les défauts de notre décision et à ne pas être pleinement satisfaits au final.
Notre conférencier conclut en nous disant qu’avoir le choix n’est pas forcément mauvais, ce qui est rassurant, mais qu’il faut trouver un juste équilibre afin quel’homme puisse en tirer du bien-être plutôt que de la frustration.
Cette vidéo m’a énormément plu, d’abord parce que je me suis souvent retrouvée dans ce que Barry Schwartz disait, mais surtout parce qu’il a dressé une critique de la société de consommation dans laquelle nous vivons d’une manière très subtile et convaincante. Je pense que c’est grâce au fait d’avoir remis en question le pilier surlequel repose cette société à savoir la liberté. Les entreprises proposent en effet une multitude de produits afin d’accroître le choix et donc la liberté et le bonheur des consommateurs. C’était en quelque sorte l’argument des producteurs pour contrer leurs opposants. Sauf que cet excès de liberté pourrait avoir un effet contraire et causer la frustration des consommateurs. Ce que j’ai apprécié...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Plaisir
  • Le plaisir
  • Le plaisir
  • plaisir
  • Plaisir
  • Plaisir
  • Le plaisir
  • Le plaisir

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !