le pouvoirs des fables

1291 mots 6 pages
Le Pouvoir des Fables

PRESENTATION

-> Qui mieux que la Fontaine peut parler de La fontaine et de ses fables?
Avec cette citation, il reconnait qu’il n’est pas l’inventeur de ce genre mais qu’il le maitrise parfaitement: Je chante les héros dont Esope est le père. ==> C’est la meilleure façon de commencer un recueil.

-> Définition : Il précise au v.3 la définition de la fable. Donc une fable à des caractéristiques bien précises :
.fonction didactique
.bestiaire
.fable s’inscrive dans le XVIème siècle (v.15_16)

-> Finalement, il a très bien su définir le genre de la fable. Ce qui est très original (VIII, 4), c’est qu’il nous délivre le secret des fables dans le Pouvoir des fables

L’originalité de l’entreprise de La Fontaine
-> Il y a 12 livres publies a 3 dates différentes dédicacés a 3 personnes différentes : .Le dauphin
.Madame de Montespan
.Duc de bourgogne

-> Cette fable est dans le deuxième recueil ; on observe ainsi l’évolution du talent du fabuliste ==> On passe en 10 ans d’un simple apologue (enfants) aux sujets plus politiques, philosophiques…

-> Le livre VIII se démarque : il y a une dominante du cycle humain car dans les 6 premières fables du livre, une seul parle d’animaux.

-> Le plan orignal est : titre nous annonce une promesse une promesse
2 parties avec la deuxième partie beaucoup plus longue

-> Dans la fable la fontaine nous dévoile le pouvoir de la fable sur les hommes et sur lui même.

LECTURE
-> Il s’agit : .de mettre le ton et de faire une mise en relief des styles directs.

-> Cette fable est une histoire : il faut donc un ton narrative qui doit intéresser le lecteur

-> Pour la lecture du texte==> il y a un double étonnement
-> Il n’y a aucune réponse didactique explicite dans la fable au titre.
-> On découvre qu’il semble avoir choisi que la fable elle même montre son pouvoir

-> Il va choisir de nous raconter une fable dans une fable : .mise en abyme

en relation

  • Le pouvoir des fables
    2654 mots | 11 pages
  • Pouvoir des fables
    1518 mots | 7 pages
  • Le pouvoir des fables
    1157 mots | 5 pages
  • Le pouvoir des fables
    2142 mots | 9 pages
  • Le Pouvoir Des Fables
    743 mots | 3 pages
  • Le pouvoir des fables
    923 mots | 4 pages
  • Le pouvoir des fables
    1174 mots | 5 pages
  • Le pouvoir des fables
    1239 mots | 5 pages
  • Le pouvoir des fables
    1434 mots | 6 pages
  • Le pouvoir des fables
    343 mots | 2 pages