Le président de la république et le président du conseil sous la iiième et iv ème république.

1690 mots 7 pages
Le président de la République et le Président du Conseil sous la IIIème et IV ème République.

Intro :

La IIIème et IVème République ont de commun la volonté d’installer un régime parlementaire en France. La IIIème République, compromis entre monarchistes et républicains installe un régime dont la pratique fera d’elle un régime d’assemblée, régime qui finira par la remise des pleins pouvoirs au maréchal Pétain face aux crises que traverse le France au début de la Seconde Guerre Mondiale
C’est ainsi : marqué par la guerre et le régime de Vichy que naît la IVème République. À la signature de l’armistice, les gouverments en place, le Gouvernement Provisoire de la République Française (GPRF) se divise entre partisans de la IIIème République et les opposants au régime.
C’est pourquoi, le référendum du 21 octobre 1945 sera mis en place pour connaitre l'opinion des français quant au choix du régime à savoir s'ils souhaitent conserver ce régime ou le modifier. Le oui étant majoritaire, il donnera lieu à deux projets constitutionnels, le premier fut un échec, quant au second il fut accepté par référendum et promulgué le 27 octobre 1946.
C'est ainsi que la IVéme République naît Ce régime souhaite palier ce que la France a connu sous la IIIème, elle souhaite donner au régime une stabilité gouvernementale que n’a pas connu cette dernière avec les 123 gouvernements qui sont succédés.
Les constituants de la IVème République vont alors mettre en place des techniques juridiques qui vont permettrent à instauré une stabilité gouvernementale, on appelle ca la rationnalisation du parlementarisme.
Les institutions mis donc en place ont pour but d’établir cette stabilité en renforcer et encadrant les relations entre la tête exécutive et le Parlement. Le régime parlementaire étant caractérisé par la responsabilité politique du gouvernement devant la chambre élu par les citoyens.
Bien que la IIIème république fût un echec pour le parlementarisme, c’est elle qui

en relation

  • droit constitutionnel
    16905 mots | 68 pages
  • Les fonctions de la constitution
    1413 mots | 6 pages
  • La rationalisation du parlementarisme de la iv ème république
    1183 mots | 5 pages
  • economie
    6000 mots | 24 pages
  • La V république , rupture ou continuité ?
    2638 mots | 11 pages
  • Plan du cours
    398 mots | 2 pages
  • Deffr
    5271 mots | 22 pages
  • La ivème république
    1802 mots | 8 pages
  • Quatrième difficile
    1286 mots | 6 pages
  • Séparation des pouvoirs
    1695 mots | 7 pages