Le progrès scientifique

1793 mots 8 pages
Faire congeler le corps d’un de ses proches, peu après sa mort, dans l’espoir de le ranimer un jour est ce que l’on appelle la cryogénie. Les recherches scientifiques dans ce domaine ont suscité d’énormes controverses.
Le dossier proposé permet de comprendre les craintes liées à l’étude scientifique. Christian de Duve rappelle dans son article « A quoi pensez-vous ? » paru dans Libération le 31 décembre 1999, que l’Homme a le pouvoir de changer le cours de l’évolution de son espèce. Cette capacité est confirmée par France Quéré dans son essai L’Ethique et la vie de 1991 paru aux Editions Odile Jacob lorsqu’elle affirme que l’Homme a toujours quelque chose de nouveau à découvrir. Helga Nowotny, Peter Scott, Michael Gibbons, dans l’article intitulé « Repenser la science » de 2003 paru dans la revue Débats aux éditions Belin, reprennent cette idée en ajoutant le fait que la recherche scientifique ouvre de nouvelles perspectives dans le domaine médical. Or, les avancées peuvent conduire à certaines dérives dans ce terrain : un exemple et donné dans le roman de Mikhaïl Boulgakov intitulé Cœur de chien de 1925 paru en 2005 dans la collection Livre de poche, qui imagine une métamorphose d’un chien en homme par une greffe de l’hypophyse, Bouboul devient alors Bouboulov. Le dossier amène donc à se demander quelles sont les craintes des hommes face aux risques liées au progrès.
Etant actuellement dans une époque capitale pour le progrès scientifique, les réactions face à a recherche sont ambiguës. Face à de multiples choix, il faut trouver des solutions.
Les risques liés à la recherche scientifique sont incontournables et pèsent aujourd’hui dans la vie des hommes. Les résultats de ces études bouleversent leur vie, ils sont confrontés à un dilemme entre le désir de progresser et la crainte de transgresser. Face à ses propres réactions contradictoires, l’Homme doit tout d’abord faire ses choix et il doit envisager des solutions, en prenant d’abord conscience de ses

en relation

  • Les progrès scientifique
    933 mots | 4 pages
  • Les progrès scientifiques
    416 mots | 2 pages
  • PROGRES SCIENTIFIQUES
    504 mots | 3 pages
  • Progré scientifique
    648 mots | 3 pages
  • Le progrès scientifique
    3931 mots | 16 pages
  • les progrès scientifiques
    574 mots | 3 pages
  • Progré scientifique
    792 mots | 4 pages
  • progrès scientifique
    549 mots | 3 pages
  • Les progrés scientifiques
    2384 mots | 10 pages
  • Progres technique et scientifiques
    515 mots | 3 pages