Le recul de l’âge de départ à la retraite paradoxe entre la loi et les problématiques d’entreprise

Pages: 10 (2392 mots) Publié le: 5 juillet 2012
Mélanie , Coralie , Emeline Delphine , Thibault , Sébastien .

Le recul de l’âge de départ à la retraite
Paradoxe entre la loi et les problématiques d’entreprise

Le recul de l’âge de la retraite. Paradoxes entre la loi et les problématiques entreprises

Résultat d’une construction sociale, le système des retraites n’est pas figé. Des mesures relatives aux retraites ont été prisesrégulièrement depuis la création de la Sécurité sociale, durant les ordonnances d’octobre 1945. C’est aussi la naissance du régime général des retraites. Le financement de nos retraites passe par un système de répartition basé sur la solidarité intergénérationnelle, ce sont les actifs qui financent par cotisation les pensions des retraités. Mais ce système a des difficultés : un déficit grandissant quiatteint en 2010 32 milliards d’euros. L’augmentation de l’espérance de vie (de 66 ans en 1950 à 80 ans en 2010) et le départ en retraite de la génération des babyboomers augmentent de plus d’un tiers le nombre de retraités et aggravent le déficit. On passe à 1,8 actif pour 1 retraité. De plus, la crise économique qui a frappé notre pays n’a rien arrangé à la situation. 9,3% de la population active enseptembre 2010 est au chômage ce qui rend plus difficile le fonctionnement de notre système de retraite. Une des solutions de la nouvelle réforme est d’augmenter progressivement l’âge légal de départ à la retraite pour arriver en 2018 à 62 ans. Pour les entreprises un sénior est un salarié âgé de 45 ans et plus, alors qu’aux yeux de l’Etat, on en distingue 2 catégories : les 45-50 ans qui viventleur seconde partie de carrière et les 50-65 ans qui sont proches du départ à la retraite. La différence entre ces deux visions illustre bien le problème qui se pose : Quels sont les paradoxes entre la loi et les problématiques d‘entreprise ? Quelles vont en être les conséquences sur l’emploi des séniors ? Dans un premier temps, nous aborderons la politique de l’Etat face à la stratégie desentreprises pour ensuite étudier le maintien dans l’emploi des seniors. Pour finir nous nous interrogerons les répercussions qu’aura la réforme sur l’avenir.

I. Un écart entre politique de l’état et stratégies des entreprises.
Promulguée par le Président de la République, la réforme des retraites a été mise en place par l’Etat pour poursuivre des objectifs bien précis qui réclament un aménagementlointain de la stratégie actuelle des entreprises. Le ministère a pour but, en promulguant cette réforme, d’assurer la pérennité du système des retraites par répartition. Celui-ci étant garanti par la solidarité intergénérationnelle, pour assurer sa survie il faut augmenter le nombre d’actifs et donc maintenir les seniors au travail et relever l’âge de départ en retraite. Alors que l’état recherchel’équilibre budgétaire à long terme en réduisant ainsi ce coût (on envisage à 19 milliards d’euros les économies faites grâce à la réforme), les entreprises ont pour objectif d’ajeunir leur population pour atteindre plus de rentabilité et élever leur stratégie. En effet, les séniors sont souvent considérés comme peu malléables, et leurs compétences comme obsolètes alors que les jeunes sont vuscomme des vecteurs de changement et de nouveauté. Une des idées largement répandues est la suivante : ils s’adaptent plus rapidement et plus efficacement à de nouveaux environnements, de nouvelles contraintes. En 2010, le taux d’emploi des 55-60 ans est de 38% et il chute à 16 % pour les 60-64 ans. L’objectif de l’Etat est aussi de lutter contre le chômage des seniors. Parallèlement à cela, lesentreprises cherchent à réduire le coût des salaires en embauchant des salariés plus jeune. Par exemple, les prétentions salariales d’un ingénieur diplômé d’une grande école s’élèvent à 30-35 K€/an, tandis que celle d’un autodidacte de 50 ans ou plus sont de 60 à 70 K€/an.

1

Entre besoins de l’Etat et désirs des entreprises, un fossé se creuse. Néanmoins, pour répondre à ces nouvelles...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • le départ avant l'age légal de départ à la retraite
  • Faut il reculer l'âge de la retraite?
  • Départ à la retraite
  • Départ et mise à la retraite
  • Relations entre villes et industries à l'âge industriel
  • Les inégalités entre hommes et femmes face à la retraite
  • « La problématique de la gouvernance d’entreprise en algérie »
  • Y-a-t’il un rapport entre la question des retraites et le travail des jeunes ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !