Le roi et la féodalité

Pages: 15 (3572 mots) Publié le: 6 décembre 2010
Séance 8, dissertation de synthèse, « Le roi et la féodalité ».

En France, le droit féodal est jusqu'à la fin du 12ème siècle, le seul système de règles sur lequel s’appuie le roi pour exercer son pouvoir, en dehors du domaine de la couronne. Il faudra plusieurs siècles à la dynastie capétienne pour affirmer leur souveraineté sur l’ensemble du royaume, et peu à peu s’émanciper du systèmeféodal.
Il faut rappeler que le roi est censé être au sommet de la pyramide des fiefs ; il est en haut de la hiérarchie et par conséquent n’est subordonné à personne. Toutes les terres du royaume sont censées être soumises à son autorité. Toutefois, la féodalité est un barrage à cette souveraineté. En effet, la féodalité est l’ensemble des relations féodo-vassaliques qui s’appuient sur un systèmed’obligations réciproques entre deux hommes, en principe égaux : le seigneur (senior, le plus âgé en principe) et le vassal (vassalus, garçon). Le seigneur s’engage à défendre et protéger son vassal ainsi qu’a l’aider à marier ses filles et élever ses enfants, de plus il lui octroie un fief. En retour le vassal marquera sa foi par le dévouement, l’escorte, la révérence, et surtout des services decaractère militaire lié à l’octroi du fief. Ces relations prennent assez vite une connotation de dépendance, ainsi le vassal est soumis directement à son seigneur et non pas au roi. Ce contrat a pour conséquence d’écarter le roi du jeu politique, car la « strate » seigneuriale fait écran à sa souveraineté directe.
On peut préciser qu’il n’y pas de consensus pour la définition précise de laféodalité : les historiens en distinguant deux possibles. Pour certains historiens le terme doit être spécifiquement réservé aux relations de vassalité et d’octroi de fiefs. Pour d’autres historiens, le fief est un symbole du contrôle des dominants sur les dominés, dans ou hors cadre seigneurial.
La féodalité est née spontanément en occident. Elle se développe partout où l’anarchie produit le système de laclientèle. Le système féodal ne fut pas l’œuvre d’un seul jour ni d’une seule personne, il fallut plusieurs siècles à son aboutissement. Les germes du système féodal remontent à la domination romaine, avec l’apparition des praedia militaria qui ont été les premiers modèles des fiefs du moyen-âge, où le propriétaire avait L’obligation de fournir aux légions un certain nombre de « tirones », prisparmi les colons de son domaine. Mais aussi aux coutumes germaines, par la vengeance privée, la faida. C'est surtout sous la dynastie franque des Carolingiens que l’ambition des seigneurs, les invasions des Normands, la misère des peuples et l’ignorance universelle ont amené au démembrement et à la chute de l’Etat.
La féodalité fut un système politique qui perdura sur plusieurs siècles. Ledévouement personnel, la loyauté, l’esprit de sacrifice du vassal, le patronage du suzerain sont le fondement profond et durable de cette organisation substituée à l’Etat inexistant. Ainsi les Coutumes de Beauvaisis, de Beaumanoir, expriment une doctrine liant le maintien de la civilisation au respect des devoirs mutuels qui lient le seigneur et le vassal, à l’observation de la vieille coutumetraditionnelle et des lois nouvelles faites au cours des temps féodaux. A les lire il semble que la notion de l’Etat soit pour longtemps obscurcie dans les esprits.
Les Capétiens n’ont sans doute jamais renoncé à exercer une autorité suprême ; mais cette prétention est restée longtemps purement théorique. Il faudra attendre le règne de Louis VI le gros, pour observer un changement, ainsi Suger écrit àpropos de Louis VI : « Illustre et courageux défenseur du royaume de son père, il pourvoyait aux besoins des Eglises, veillait à la sécurité des prêtres, des laboureurs, des pauvres, ce qu’on avait plus coutume de faire depuis longtemps. ». Ainsi, les capétiens commencent à se réapproprier les prérogatives royales. En effet, à mesure que le régime féodal se systématise, la logique oblige à...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Roi et feodalite
  • Le roi et la féodalité (dissertation)
  • Le roi de france face à la féodalité
  • La féodalité
  • La feodalité
  • La féodalité
  • Feodalité
  • La feodalite

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !