Le roman: réel ou fiction

Pages: 7 (1580 mots) Publié le: 6 janvier 2011
DISSERTATION « Le roman doit-il accorder la priorité à la représentation du réel ou tout au contraire privilégier l'invention imaginaire ? »

Dans un développement structuré et solidement argumenté, vous tenterez de répondre à cette question en vous appuyant sur les œuvres étudiées en classe et sur vos lectures personnelles.

Reformulation du sujet : le roman doit-il décrire fidèlement laréalité ou privilégier l'imagination ?

I. LE ROMAN RELEVE DU CONCRET

- Le roman, un genre bâtard, sans autres limites, sans autres frontières que son infinie liberté
- Bâtardise liée à ses origines et sa généalogie incertaines, à une identité floue : Aristote [- 384-322 avant notre ère] distingue l'épique, le lyrique et le dramatique (fiction narrative ou épopée opposée à la poésie et authéâtre (diégésis vs mimésis : mode de représentation indirect pour le roman, opposé à l'imitation directe au théâtre)
- Les premiers romans (XII° siècle) sont des fictions amoureuses écrites en prose pour le divertissement du lecteur mais aussi pour son instruction
- Le roman peut tout s'approprier, tout annexer (critères formels, critères thématiques pour caractériser le genre romanesque)
- Roman parlettres ou roman épistolaire, roman-journal, roman biographique, roman historique roman fleuve, roman d'aventure, roman de formation, d'apprentissage, roman poétique, roman-dialogue ; roman passif ou actif, roman d'adolescence, roman de jeunesse, roman de caserne : le roman peut s'approprier tous les domaines du savoir et de la connaissance
- Narration et digressions à vocation didactique : LesMisérables de Victor Hugo [1802-1885] dans le domaine de l'architecture, de l'histoire religieuse ; dans Carmen de Prosper Mérimée [1803-1870] sur la vie des tziganes ; récits enchâssés dans Don Quichotte de Cervantes [1547-1616], les digressions philosophiques de Proust [1871-1922] sur l'amitié,
- Le romancier, historien des mœurs : la société moderne, selon Balzac [1799-1850], a nivelé lesconditions sociales ; il englobe aussi toutes les langues (argot, provincialismes, vernaculaire chez Hugo, chez Louis Ferdinand Auguste Destouches [1894-1961], dit Céline, notamment dans son « Voyage au bout de la nuit » publié en 1932
- Le roman historique comme « Les Dieux ont soif » (1912) de l'Académicien et prix Nobel Anatole France [1844-1924], œuvre de fiction et en même temps visionhistorique du régime de la Terreur, le titre est d'ailleurs emprunté à un discours de Camille Desmoulins...
- Le dialogisme caractérise le roman : le langage romanesque est discours, parole ; le roman est plurivocal (voix du narrateur, des personnages : voir Rabelais (mort en 1553), Manhattan Transfer roman polyphonique écrit en 1925 par Dos Passos [1896-1970], le roman Berlin Alexander Platz écrit en1929 par Alfred Döblin [1878-1957] - enterré avec sa femme et son fils à Housseras dans les Vosges - ; le discours scientifique chez Jules Verne [1828-1905]
- Au XIX° siècle, le roman tend à s'identifier au réalisme : étude littéraire et enquête sociale sur le monde (frères Goncourt), fin du XIX° siècle ; l'écrivain rival de l'historien chez Balzac ; l'ambition de connaissance passe par unedescription complète de la société ; expérimentation et observation scientifique des faits sociaux dans les Rougon-Macquart ; la science chez Zola [1840-1902] est un imaginaire fondamental de la représentation romanesque ; le roman a pour souci une compréhension complète du réel, de la réalité concrète ...

II. LE ROMAN : LE GENRE DE LA SIGNIFICATION OBLIQUE

- L'imagination est la représentationmentale d'objets non présents, qui ne sont pas réels, concrets ; elle correspond à une activité mentale qui fabrique des images (la fonction imageante) ; capacité de l'entendement humain qui consiste à se représenter mentalement des objets absents par opposition à la réalité matérielle qui a une existence concrète (on parle des illusions, des apparences ou des fictions de l'imagination)
- Sans...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Fiction dans le roman
  • Le roman , réel
  • Le roman et le réel
  • Réel et fiction dans l'art
  • Le roman n'est-il que pure fiction ?
  • Le roman n'est-il que pure fiction ?
  • Le roman est il conforme au réel ?
  • Le roman et ses personnages : imiter le réel

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !