Le serment des horaces

817 mots 4 pages
LE SERMENT DES HORACES Jacques-Louis David a peint ce tableau à Rome en 1785. Nous sommes dans le courant artistique du Néoclassicisme. C’est une grande peinture d’histoire romaine représentant les frères Horace prêtant serment sur les épées, présentées par leur père, de défendre la cité de Rome contre les Curiaces (qui défendent Albe). Maintenant nous allons étudier l’œuvre en elle-même et sa composition. Tout d’abord, nous allons observer les différents plans qui constituent cette œuvre. Au premier plan, on voit l’avant scène. Ce qui donne l’impression d’être dans le tableau. Au second plan, les personnages sont au même niveau (un frère Horace, le père et les deux sœurs) et sont tous éclairés. On constate une séparation en trois (verticalement) du tableau. Mais le père et le fils ne peuvent en former qu’une. En effet, la lance posée sur le chapiteau de gauche avec le bord de la colonne droite et enfin le long du manteau rouge du père, forme un carré parfait. C’est un symbole de cohésion, d’unité du groupe des hommes. Au troisième plan, on voit les arcades (qui justement font la séparation), les deux autres frères, une femme et ses deux enfants. Cet arrière plan est très sombre. Ensuite, on remarque que le chiffre trois est présent dans plusieurs éléments du tableau. En effet, il y a trois arcades qui délimitent trois groupes de personnages de gauche à droite : les trois frères Horace, le père et les femmes (mère et sœurs). Il y a aussi le triangle des squelettes des hommes et les trois épées tenues par le père.

en relation

  • Le serment des horaces
    4190 mots | 17 pages
  • Le serment des horaces
    1317 mots | 6 pages
  • Le serment des horaces
    1422 mots | 6 pages
  • Le serment des horaces
    272 mots | 2 pages
  • Le serment des horaces
    514 mots | 3 pages
  • Serment des horaces
    347 mots | 2 pages
  • Le serment des horaces
    1672 mots | 7 pages
  • le serment des horaces
    1022 mots | 5 pages
  • Le serment des horaces
    1029 mots | 5 pages
  • Le serment des horaces
    821 mots | 4 pages