Le sommeil

Pages: 15 (3616 mots) Publié le: 3 décembre 2012
Sommaire
1. Tout savoir sur le sommeil
2. Manque de sommeil : un problème de santé publique
3. A chacun son sommeil
4. De l’insomnie aux apnées du sommeil
5. Dormir trop ? Une maladie ? la narcolepsie
6. Dormir trop ? une maladie ? l'hypersomnie
7. Conclusion
8. Pour aller plus loin

1. Tout savoir sur le sommeil

Domaine en pleine exploration, le sommeil ne révèle ses secrets qu’au fur et à mesure des travaux des chercheurs et des cliniciens. Curieusement alors qu’il occupe le tiers de notre vie, l’homme éveillé a longtemps ignoré la physiologie et les pathologies liées au sommeil. Nos connaissances ne progressent que depuis les années 1950. C’est dire combien la discipline est nouvelle.

Le sommeil nous fascine tous car il nous concerneintimement. Il est impliqué dans des fonctions aussi diverses que la restauration des réserves énergétiques, la croissance, la mémoire, l’efficacité intellectuelle, l’humeur, la régulation du poids, l’équilibre cardiovasculaire, et sans doute dans bien d’autres fonctions tout aussi fondamentales pour l’être humain. De ce fait, apprendre à le ménager est primordial afin de garder son efficacité et sonéquilibre physique ou psychique.
Dans ce dossier nous découvrirons les rythmes du sommeil, l'insomnie, l'apnée, la narcolepsie, l'hypersomnie...

2. Manque de sommeil : un problème de santé publique

1 - Une société en privation de sommeil ?
Selon une enquête menée par l’INPES en 2008 auprès de jeunes adultes (25-45 ans), 17% déclarent avoir une dette de sommeil. S'ils disposaient d'une heurede plus dans la journée, 30% des personnes interrogées en profiteraient pour dormir.  En 30 ans la durée moyenne de sommeil a diminué de plus d’une heure chez l’adulte,  et de plus deux heures chez l’adolescent. Ce manque de sommeil n’est pas sans conséquences sur la santé : elle a un coût physiologique !

En tout premier lieu, elle est responsable d’une somnolence qui surprend la personne lelendemain en pleine activité et qui est particulièrement dangereuse au volant. Cette dernière est impliquée dans 20% des accidents de voiture. A titre indicatif conduire lorsqu’on est réveillé depuis plus de 17 heures amenuise les réflexes comme une alcoolémie de 0.50 g/l (limite de l’alcoolémie légale), et 24 heures sans sommeil équivalent à une alcoolémie de 1g/l. Pourtant tous les ans desfamilles entières « descendent » en Espagne en voiture pour un voyage de 24 heures avec un seul conducteur au volant. Négligence ? Sans doute pas !Méconnaissance ! Surement. Le respect du sommeil n’est pas valorisé comme il le devrait dans  notre société où le temps, c’est de l’argent. Oubliant que la qualité de ce qu’on produit est tout aussi important, or quelqu’un qui dort bien, et suffisamment,  esten meilleure forme donc plus productif…

2 - Un sommeil qui répare
Pour comprendre à quoi sert le sommeil les chercheurs ont utilisé des techniques de privation de sommeil.  Les effets de la privation totale de sommeil chez l’homme ont toujours été observés dans des circonstances exceptionnelles, hors champ d’une vraie expérimentation scientifique pour des raisons éthiques, mais à l’occasiond’accompagnement d’une performance ou d’une expérimentation personnelle comme en 1964 celle de Randy Gardner, jeune homme de 17 ans,  qui resta 11 jours complètement éveillé. Ce record de privation validé a été bien supporté, sans dérapage vers la folie, ni conséquence sérieuse en terme de retentissement physique. L’expérience s’est arrêtée lorsqu’il a souhaité y mettre fin. Mais que ce serait-ilpassé si on avait continué ? L’évolution aurait probablement été dramatique car ce qu’on connaît des expériences de privation totale de sommeil chez l’animal n’est guère encourageant. Au delà d’une certaine durée (qui dépend de l’espèce étudiée) la température  ne se régule plus normalement, puis des infections apparaissent. Finalement l’animal meurt dans un tableau de dégradation physique sévère...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • SOMMEIL
  • sommeil
  • Le sommeil
  • le sommeil
  • Sommeil
  • Le sommeil.
  • Le sommeil
  • Le sommeil

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !