Le suicide-durkheim

1572 mots 7 pages
FICHE DE LECTURE

Le Suicide : Etude de sociologie

Emile DURKHEIM

Editeur : Puf – Paris – Mai 2004

QUESTIONS CENTRALES :

Qu’est ce qu’un suicide ? Quelles sont ses causes?

Est ce que ce phénomène relève exclusivement de la psychologie individuelle ou il est imposé du dehors à l’individu par la société ?

On quoi consiste l’élément social du suicide ? Quels sont ses rapports avec les autres faits sociaux ? Quels sont les moyens qui permettent de diminuer ce phénomène ?

THESES :

Pour répondre à toutes ces questions, Durkheim a commencer son étude par donner une définition significative au terme"suicide", il le définit comme étant "tout cas de mort qui résulte, directement ou indirectement, d’un acte positif ou négatif, accompli par la victime elle-même et qu’elle savait devoir produire ce résultat" et il résulte que le suicide est donc forcément humain et ne peut être attribué aux animaux.

Ensuite, Durkheim a réparti son livre en trois parties :

* Dans la première partie intitulée "Les facteurs extra-sociaux", Durkheim réfute les thèses non sociologiques qui expliquent le suicide. Il rejette d’abord les causes psychopathiques : folie, monomanie, neurasthénie, alcoolisme… Il les admet seulement comme un terrain favorable. Il rejette également les théories raciales qui énoncent que chaque "race" serait plus ou moins sujette au suicide. Il rejette encore le déterminisme cosmique qui prétend que les astres influencent les comportements humains. Il rejette également les causes imitatives, si l’idée de suicide se communique, elle n’est en aucun cas une cause : elle ne fait que renforcer l’action des facteurs réels. Il en résulte que l’action de ces causes non sociales sur le suicide est nulle ou très restreinte.

* Dans la deuxième partie intitulée "Causes sociales et types sociaux", Durkheim détermine la nature des causes sociales et précise la manière dont elle produisent leurs effets. Il

en relation

  • Durkheim et le suicide
    4906 mots | 20 pages
  • Le suicide durkheim
    871 mots | 4 pages
  • Suicide durkheim
    2320 mots | 10 pages
  • Le suicide durkheim
    1079 mots | 5 pages
  • Durkheim le suicide
    881 mots | 4 pages
  • Durkheim : le suicide
    1470 mots | 6 pages
  • Le suicide de durkheim
    5653 mots | 23 pages
  • Le suicide de durkheim
    1266 mots | 6 pages
  • Le suicide durkheim
    309 mots | 2 pages
  • Le suicide de durkheim
    783 mots | 4 pages