Le syndrome de l'île de pâques

Pages: 9 (2110 mots) Publié le: 25 juillet 2010
Il était une fois l’Île de Pâques , l’un des endroits les plus reculés et les plus inhabités de la terre. Une surface minuscule qui se trouve en plein océan Pacifique, à 3.700 km de la côte chilienne. À son apogée, cette petite île ne comptait que 7.000 habitants. Pourtant, malgré son apparente insignifiance, perdue au milieu de l’océan, l’histoire de cette île est un avertissement au monde. Unavertissement qui nous est destiné.

Il se peut que vous vous demandiez ce que l’histoire de l’Île de Pâques vient fait dans ce livre. En fait, c’est une belle histoire symbolique racontant sur le microcosme de l’île (164 km²) ce qui est en train de se passer sur notre planète (150 millions de km² environ).

Un beau dimanche de Pâques 1722, l’amiral hollandais Jakob Roggeveen posa le pied surl’île. C’est pourquoi elle s’appelle l’Île de Pâques . On appellera les habitants les pasuans . Il y découvrit une société primitive de quelque 2.000 à 3.000 individus vivant dans de misérables huttes de roseaux ou dans des grottes, en état de guerre quasi permanent et contraints de pratiquer le cannibalisme pour améliorer les maigres ressources alimentaires disponibles. Quelle civilisation !ont-ils du se dire.
En 1770 les Espagnols annexèrent l’île, sans vraiment l’exploiter comme une colonie. La population continua à décliner et les conditions de vie sur l’île se détérioraient toujours de jour en jour. En 1877, 150 ans après le débarquement, 6 générations plus tard, les Péruviens emmenèrent et réduisirent en esclavage tous les habitants, à l’exception de 110 vieillards et enfants. Pourfinir, le Chili fit main basse sur l’île et la transforma en un ranch géant pour 40.000 moutons géré par une compagnie britannique, tandis que l’on confinait dans un unique petit village les quelques indigènes encore présents.

Pourtant, en débarquant sur place, l’amiral Jakob Roggeveen et ses amis avaient trouvé les preuves d’une société autrefois florissante et développée : tout le long del’île gisaient plus de 600 statues de pierre hautes d’au moins 6 mètres, les « Moaï ». Lorsque, au début du 20ème siècle, les anthropologues commencèrent à étudier l’histoire et la culture de l’Île de Pâques, ils s’accordèrent sur un point : en aucun cas ces sculptures ne pouvaient être l’œuvre de la population primitive, attardée et miséreuse que l’amiral et ses colons avaient découverte.

Onavança bientôt un éventail de théories pour expliquer son histoire. Les plus fantaisistes évoquaient la visite d’extraterrestres ou l’existence de civilisations perdues sur des continents ayant sombré dans le Pacifique, ne laissant pour toute trace que cet îlot perdu. La moins extravagante, celle de l’archéologue norvégien Thor Heyerdahl, soutient que, très anciennement colonisée par des peuplesd’Amérique du Sud, l’île aurait hérité d’une tradition de sculpture monumentale et de travail de la pierre similaire aux grandes réalisations des Incas. Mais cette thèse n’a jamais été démontrée.

L’histoire de l’Île de Pâques constitue en réalité un exemple frappant de la façon dont les sociétés humaines sont, sans le savoir, dépendantes de leur environnement et des conséquences qu’entraînent les dégâtsirréversibles qu’elles lui causent. Voilà l’histoire d’un peuple qui, dans un contexte peu favorable, a su édifier une des sociétés les plus avancées du monde de l’époque, en imposant aux ressources naturelles dont il disposait des exigences considérables. Lorsqu’elles n’ont plus été capables de les supporter, lorsque l’environnement n’a plus été capable de faire face aux exigences de cettesociété, la civilisation qui s’était péniblement constituée au cours des centenaires précédents s’est écroulée avec elles.

Revenons en 1722 au débarquement de l’amiral Jakob Roggeveen et de ses amis. A quoi ressemble l’Île de Pâques ? Trois volcans éteints depuis au moins quatre cents ans, il fait chaud, humide, et une maigre irrigation d’eau douce s’écoulant d’eaux des lacs situés dans les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L’ile de Pâques
  • Paques
  • syndrome
  • Ile de paques
  • Les paques en france
  • Île de pâques
  • L'ile
  • L'île

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !