le taylorisme

1059 mots 5 pages
e taylorisme est une méthode de travail qui préconise l’organisation scientifique du travail (OST) grâce à une analyse détaillée des modes et techniques de production (gestes, rythmes, cadences, …) dans le but de d’obtenir la meilleure façon de produire, de rémunérer (salaire horaire), et donc le meilleur rendement possible. Son nom provient de son inventeur, Frederick Winslow Taylor (1856-1915), qui était un ingénieur américain et qui a su trouver un domaine d’application à son idée dans le cadre de la révolution industrielle du 20ème siècle.

Frederick Taylor, l’inventeur de la méthode de travail éponyme, le Taylorisme
Le taylorisme n’est seulement qu’une composante du travail à la chaîne pratiqué notamment par Ford avec le fordisme.

Mise en application du taylorisme : Organisation du travail.

Avant que l’idée fleurisse dans la tête de Taylor, l’organisation du travail était caractérisée par deux catégories d’acteurs :
- les contremaîtres, qui disposaient d’une complète autorité,
- les ouvriers, qui travaillaient dans une totale autonomie, leur compétence technique étant encore irremplaçable.

Au cours de la seconde moitié du 19ème siècle, la révolution industrielle a permis la mise en place d’un nouveau système technique et l’émergence des ingénieurs. Ces deux facteurs ont joué un rôle déterminant dans la naissance du taylorisme.

Ses idées rencontrent un excellent accueil dans la sidérurgie où leur application se traduit par des résultats fort appréciables. Taylor achève son principal ouvrage The Principles of Scientific Management en 1911, dans lequel il expose sa méthode.

Avantages du Taylorisme

Comment mettre en place la méthode du taylorisme et quelles sont ses avantages ?

Organisation du Travail
1 – La maîtrise des temps opératoires : chronométrer chaque tâche et de déterminer le temps minimum nécessaire pour réaliser cette tâche.

2 – La maîtrise des méthodes de travail : décomposition du processus de travail.

en relation

  • Le taylorisme
    2649 mots | 11 pages
  • Le taylorisme
    2636 mots | 11 pages
  • Le taylorisme
    5009 mots | 21 pages
  • Taylorisme
    501 mots | 3 pages
  • Taylorisme
    1495 mots | 6 pages
  • Taylorisme
    574 mots | 3 pages
  • Taylorisme
    1326 mots | 6 pages
  • Taylorisme
    787 mots | 4 pages
  • Taylorisme
    629 mots | 3 pages
  • Taylorisme
    268 mots | 2 pages