Le texte théâtral contient-il en lui même tout ce qui permet de le représenter ?

Pages: 10 (2427 mots) Publié le: 29 avril 2010
Le texte théâtral contient-il en lui même tout ce qui permet de le représenter ?

Le genre théâtral occupe une place particulière dans la littérature parce qu’il est à la fois texte et spectacle. En effet, le texte de théâtre est écrit pour être représenté, ce doit être un texte vivant, il doit pouvoir être incarné dans une parole vivante et traduit visuellement. Même si l'écriture théâtralecontient de nombreuses indications afin de guider le metteur en scène ainsi que le jeu des acteurs, on constate que le metteur en scène de la pièce reste le « maître » de la représentation. On peut alors s'interroger et se demander si le texte théâtral contient en lui même tout ce qui permet de le représenter. Pour cela, nous développerons cette question en deux temps. Tout d'abord nous étudieronsl'importance du texte dans la mise en scène, c'est-à-dire en quoi les didascalies facilitent la mise en scène de la pièce, en quoi le texte permet la compréhension de l'intrigue et enfin en quoi celui-ci est-il le support des émotions. Dans un second temps, nous verrons que, malgré l'importance du texte dans la mise en scène de la pièce, il reste encore une importante part de liberté au metteur enscène. Pour répondre à ces questions, nous nous appuierons sur la lecture et la représentation des « Justes » d'Albert Camus, ainsi que deux mises en scènes.


Le texte théâtral contient, à première vue, tout ce qui permet de le représenter, de la mise en scène en passant par le jeu des comédiens et des procédés qui guident le metteur en scène. C'est par exemple le cas des didascalies quisont indispensable pour permettre la représentation de l'œuvre sur scène.
Les didascalies, très présentes dans les textes théâtraux, essentiellement comiques, sont des notes qui permettent et facilitent la représentation de la pièce sur scène et la compréhension de l'intrigue. Ces indications scéniques facilitent le travail du metteur en scène qui à alors plus de renseignements sur la représentationde la pièce en public ainsi que sur l'ambiance générale qui doit s'en dégager. Celles-ci facilitent également le jeu des comédiens, ils savent alors quelles attitudes, quelles gestuelles ils doivent avoir afin de correspondre du mieux possible aux personnages qu'ils sont censés incarner. Ce peut-être une note ou un paragraphe, rédigé par l'auteur à destination des lecteurs, des acteurs, et dumetteur en scène, donnant des indications d'action, de jeu ou de mise en scène. Elles permettent de guider la mise en scène et la représentation de la pièce. Dans « Les justes » de Camus, les didascalies sont présentes en petit nombre, puisqu'il s'agit d'une pièce datant de l'époque classique. De plus, les didascalies sont plus présentes dans les comédies que dans les tragédies, ce qui explique leurquasi-inexistence dans « Les Justes ». Cependant, même si elles se font rares, elles sont indispensables quant à la mise en scène de la pièce. Sans elles, l'intrigue aurait pu être mal comprise par les lecteurs. « Les Justes », écrit pas Camus, ne correspondrait alors nullement à sa représentation, puisque l'atmosphère qui s'y dégage serait alors trop frivole pour aborder un thème de cetteimportance. Dans cette pièce, les didascalies indiquent qu'il y a de nombreux silences entre les répliques. C'est pourquoi, lors de la représentation de Gorki, les personnages sont alors en perpétuelle réflexion quant à l'importance de leurs actes, ainsi que le poids de chacun de leurs mots, afin d'avoir une vision réfléchie sur la question. Les silences entre les dialogues deviennent alorsindispensables pour nous faire réaliser l'importance de leur action révolutionnaire. En effet, si chaque dialogue, chaque réplique s'enchaînaient, la pièce, ainsi que l'ambiance générale, serait plus « légère », et détendue. Ce qui ne convient pas à une représentation tragique ayant comme principal sujet la légitimité ou non d'une action révolutionnaire visant à faire tomber un responsable. Or, cette...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Le texte théâtral contient-il, en lui-même, tout ce qui permet de le représenter?
  • Le théêtre contient-il en lui-même tout ce qui permet d'être représenté?
  • Le texte théâtral est-il suffisant en lui-même
  • Un texte théâtral se suffit-il à lui-même ?
  • Le texte théâtral est-il suffisant en lui-même pour monter un spectacle ?
  • Un texte théatral se suffit-il a lui même pour monter un spectacle?
  • Le texte théâtral est-il suffisant en lui même pour monter une pièce de théatre
  • Le texte théatral est-il suffisant en lui-même pour monter un spectacle?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !