Le théorème de h.o.s.

295 mots 2 pages
Le modèle Heckscher-Ohlin-Samuelson est le « modèle standard » de la théorie du commerce international.
Ce modèle est connu sous plusieurs noms. Il fut d'abord publié sous une forme plus littéraire par Bertil Ohlin, qui en attribua la copaternité à son directeur de thèse, Eli Heckscher, en 1933.
En 1941, Paul Samuelson et Wolfgang Stolper en déduisirent un théorème important sur la rémunération des facteurs, qui fut systématiquement incorporé dans la présentation du modèle, désormais connu sous l'abréviation HOS.

Dans ce modèle, les échanges internationaux reposent sur des différences de dotation dans les facteurs de production :
Ils vont expliquer l’échange international par l’abondance ou la rareté relative des divers facteurs de production dont sont dotés les pays. Dans l'échange international, les pays ont intérêt à se spécialiser dans les productions qui utilisent, dans la plus grande proportion, le facteur dont ils sont les mieux pourvus. Signalons que la différence des techniques mises en œuvre ne joue pas, car ces techniques peuvent être transférées facilement d’un pays à l’autre, contrairement à la dotation naturelle des facteurs de production.
La rareté relative des facteurs de production entre deux pays est donc une condition nécessaire pour qu’il y ait différence des coûts comparés et, par conséquent, commerce international.
En outre, la combinaison des facteurs de production ne doit pas se faire dans les mêmes proportions pour les deux biens, sinon le prix resterait identique dans les deux pays, quelles que soient les différences dans les prix relatifs des facteurs.
Chaque pays a donc intérêt à se spécialiser dans les productions utilisant les facteurs qu’il possède en abondance par rapport aux autres pays, exporter de telles productions et importer des biens renfermant des facteurs de production qui lui

en relation

  • La situation des échange international
    336 mots | 2 pages
  • Modele hos
    766 mots | 4 pages
  • Libre échange
    1074 mots | 5 pages
  • CH 5 Cours
    811 mots | 4 pages
  • Partie 2 Les échanges internationaux
    609 mots | 3 pages
  • Globalisation
    2663 mots | 11 pages
  • Les fondements des échanges internationaux
    526 mots | 3 pages
  • L’economie internationale dans la théorie economique
    5991 mots | 24 pages
  • Lemonde
    1573 mots | 7 pages
  • Fiche Pays Belgique
    1191 mots | 5 pages