Le travail dans la société contemporaine

Pages: 6 (1434 mots) Publié le: 4 août 2010
sujet: Place et valeur du travail dans les sociétés contemporaines

« Travailler est un devoir indispensable de l’homme social », c’est ainsi que s’il reconnaissait à l’homme isolé le droit de vivre à sa guise pour Jean- Jacques Rousseau l’homme qui vit dans la société dépend des autres et que ce fait il doit travailler pour payer le prix de son entretien. De même, Marx affirme que c’est parle travail que l’homme accède à son humanité, en effet celui qui ne travaille pas ne participe pas à la construction de l’humanité, il est alors un parasite .

Dès lors, de la Révolution industrielle au milieu des années soixante dix, les sociétés industrielles ont été forgées autour du travail. Le travail a occupé une place centrale au sein de ces sociétés basées sur la création de richesse etl’échange économique.

Le développement des droits des travailleurs et l’adoption des grandes lois sociales sont la prise conscience par les pouvoirs publics de l’importance de l’activité salariée dans la société et de la nécessité de l’encadrer et de le réguler.

L’inscription au sein des constitutions, révolutionnaire de 1793, et ouvrière de 1848, du droit au travail pour tout membre ducorps social a été reprise dans la Constitution du 27 octobre 1946. Et, même si ce droit ne se traduit aujourd’hui comme une simple faculté, ouverte à tous d’accéder au marché de l’emploi, il s’agit d’une volonté d’inscrire le travail pour tous comme un idéal poursuivi par toutes les politiques publique .

Le travail, tout en demeurant une valeur centrale, a du fait de sa raréfaction et desmutations profondes engendrées par la tertiairisation de l’économie, la mondialisation et le développement des nouvelles technologies du suivre les évolutions des sociétés postindustrielles, cependant le rapport de l’individu à cette valeur essentielle et structurante demeure.

Cependant les fortes tensions sociales engendrées par la crise de l’emploi révèlent que le travail, facteurd’intégration et de promotion sociale, serait devenu un vecteur d’inégalités, qu’il engendrerait, en outre de multiples formes d’aliénation. En conséquence il apparaît nécessaire de repenser le modèle de « civilisation du travail » voire de refonder une société sur des valeurs alternatives.


*

* *

Dès le début des années soixante, le sociologue français Georges Friedmann a dans ses travauxdémontré le rôle essentiel et fondamental du travail dans le développement du lien social.

Or, les mutations économiques engendrées par l’accélération des progrès technologiques, le développement des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) ainsi que la globalisation des échanges et des flux de capitaux ont profondément modifié les économies occidentales et par la même laconception du travail qui y prévalait.

Ainsi les progrès technologiques, ont limité la demande de main d’œuvre peu qualifiée et exigé des salariés les plus qualifiés une adaptabilité de plus en plus rapide aux évolutions technologiques. Enfin la Troisième Révolution Technologique telle que la décrit Jeremy Rifkin dans « La fin du travail »a permis la diffusion des gains de productivitéjusqu’alors réservés au secteur industriel aux prestataires de service, menaçant ainsi les emplois des entreprises disposant de réseaux (banques, assurances, voyagistes ).

De plus, le contrat de travail liant le salarié à son entreprise et jusqu’alors facteur de stabilité et de pérennité a depuis quelques années pris de multiples formes. Le contrat a durée indéterminé ne concerne plus désormais lamajorité des salariés mais les contrats atypiques se banalisent du « self-employment » qui permet aux travailleurs de louer leurs services à la journée sont de plus en plus courants. De même, le développement du travail à distance, la diffusion de la flexibilité horaire dans les entreprises, le travail à temps partiel contribuent au relâchement du lien existant entre le salarié et son...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La place du travail dans la société française contemporaine
  • La place du travail dans les societés developpées contemporaines
  • Les sociétés contemporaines
  • Les societès contemporaines
  • Societe fr contemporaine
  • La place de l'automobile dans les sociétés contemporaines
  • Les mutations de la société contemporaine
  • Tatouages et sociétés contemporaines

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !