Leclezio

Pages: 106 (26281 mots) Publié le: 20 février 2012
Table des matières

1/ Avant-propos 1
2/ L’espace le clézien 5
2. 1 Lieux originels 6
2.1.1 Désert 6
2.1.2 Mer 16
2.1.3 Fleuve 19
2.2 Lieux édéniques 25
2.2.1 Mananava 25
2.2.2 Le Boucan 29
2.2.3 L’île Saint Brandon 31
2.2.4 L’Anse aux Anglais 33
2.2.5 Les lacs de vie 38
3/ Rencontre entre l’espace et les personnages – effet de miroir 41
3.1Animation des éléments 42
3.2 Incarnation de l’espace 46
4/ Effet de contraste 53
4.1 La ville 55
4.2 Disparition du paradis 60
4.3 Deux civilisations 68
5/ Conclusion 72
Bibliographie 75
Bibliographie de l’auteur 78

1/ Avant-propos

Je veux écrire pour une aventure libre, sans histoire, sans issue, une aventure de terre, d’eau et d’air, où il n’yaurait à jamais que les animaux, les plantes et les enfants. Je veux écrire pour une vie nouvelle.
J.M.G. Le Clézio, L’Inconnu sur la terre[1]

Le présent mémoire de maîtrise se donne pour but d’étudier l’univers naturel chez J.M.G. Le Clézio, écrivain contemporain français élu en 1994 le plus grand écrivain de la langue française.Dans notre étude nous allons prêter attention à trois de ses œuvres: Désert (1980), Le Chercheur d’or (1985) et Onitsha (1991).
La raison pour laquelle nous avons choisi ces trois romans est liée au fait qu’ils partagent un certain nombre de points communs. Premièrement, les trois romans sont publiés approximativement à la même époque. Deuxièmement, les récits d’Onitsha et de Désert sedéroulent en Afrique, l’un au Nigéria, l’autre au Maroc. Quant au Chercheur d’or, il nous emmène aux îles Maurice et Rodrigues. Troisièmement, Onitsha et Le Chercheur d’or sont inspirés des événements biographiques. Mais ce qui lie ces trois livres, c’est surtout la quête symbolique de l’harmonie et de l’équilibre avec la nature et l’univers, ainsi que la dimension mythique des récits qui chercheà donner à cette quête une valeur universelle. Il nous faut avouer que c’est surtout cette dernière dimension qui a attiré notre attention et que nous avons particulièrement appréciée.
Avant de commencer notre recherche, il est nécessaire de mentionner quelques événements de la biographie de l’auteur pour comprendre sa façon d’écrire et la raison pour laquelle il porte attention à tel ou telsujet à telle ou telle époque de sa vie.
J.M.G. Le Clézio est issu de la famille d’origine mauricienne. Un de ses ancêtres a décidé, au XVIIIe siècle, de quitter la Bretagne et de s’installer à l’île Maurice. C’est pourquoi l’histoire du Chercheur d’or se déroule à cet endroit. Elle est en effet liée à l’histoire de son grand-père qui a rêvé d’y trouver un trésor et c’est sur les pas decelui-ci que Le Clézio part en 1981 aux îles Maurice et Rodrigues, voyage qui deviendra la base de ce roman d’aventure. Le Clézio lui-même en dit que c’est: «le seul récit autobiographique qu’[il ait] jamais eu envie d’écrire ».[2]  
Il est né à Nice le 13 avril 1940 et jusqu’à l’âge de sept ans il y vit avec sa mère et son petit frère tandis que son père travaille au Nigéria comme médecinde brousse. En 1948 il entreprend son premier voyage pour rejoindre cet homme inconnu et pendant cette traversée en bateau il écrit ses premiers romans intitulés Un long voyage et Oradi noir. Cette expérience lui servira également d’inspiration pour son roman Onitsha. Ce voyage et ce séjour en Afrique, même s’ils ne durent qu’un an et demi, jouent un grand rôle dans la perception personnellede sa vie: « Je suis resté un an en Afrique. Un an de grandes vacances. C’était prodigieux. J’ai toujours l’impression que je n’aurais fait qu’un seul voyage dans ma vie : celui-là ».[3]
Quant à Désert pour lequel il reçoit en 1981 le grand prix Paul-Morand et qui lui vaudra de grands succès auprès d’un large public, il y était attiré plutôt par ce que les autres en avaient dit que par la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Leclezio
  • Leclezio
  • 353 Leclezio Printemps Et Autres Saisons 1

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !