Legalité/legitimité

Pages: 7 (1604 mots) Publié le: 17 avril 2011
 LÉGAL / LÉGITIME
                
 
 
LÉGALITÉ, du latin lex, loi
 
Expressions
La légalité d'un acte, d'un règlement
Être dans la légalité, respecter la légalité
Dans les limites de la légalité, sortir de la légalité
Le cours légal d'une monnaie, l'âge légal pour voter
 
Éléments de définition
La légalité caractérise l'ensemble des lois qui, à un moment donné et pour un espacedonné, définissent ce qui est interdit et ce qui est permis. Il s'agit donc des institutions juridiques, qui varient d'une société à une autre (la peine de mort est abolie en France, non dans certains États américains), et qui évoluent dans le temps (la peine de mort est abolie en France depuis 1981, elle était appliquée avant cette date). On appelle droit positif ce droit institué propre à un Étatparticulier.
La légalité est ainsi le caractère de ce qui est conforme à la loi. Le jugement met en relation l'acte particulier et la loi, qui est par nature générale et impersonnelle, et établit si l'acte tombe sous le coup de la loi ou non. La conformité à la loi se constate et elle réside donc dans une mise en rapport tout extérieure. On ne cherche alors pas quelle a été l'intention qui animaitl'acteur, mais on procède d'abord à l'établissement des faits.
La légalité n'indique donc pas la moralité de l'action : on peut agir conformément à la loi sans que cette action ait la moindre valeur morale. Ainsi le marchand dont Kant donne l'exemple (Fondements de la métaphysique des moeurs, Première section) : s'il ne vole pas ses clients et agit ainsi conformément à la loi, cela peut êtresimplement par intérêt et non en vertu d'une intention morale. Il peut en effet réfléchir et penser qu'un vol est sans doute dans l'immédiat plus lucratif, mais calculer que ce gain sera de courte durée, car les clients qui s'apercevront de sa malhonnêteté déserteront ensuite sa boutique. Son intérêt exige qu'il ne vole pas ses clients : il n'agit ni par devoir, ni par affection.
 
Texte
Parexemple, il est sans doute conforme au devoir que le débitant n'aille pas surfaire le client inexpérimenté, et même c'est ce que ne fait jamais dans tout grand commerce le marchand avisé ; il établit au contraire un prix fixe, le même pour tout le monde, si bien qu'un enfant achète chez lui à tout aussi bon compte que n'importe qui. On est donc loyalement servi ; mais ce n'est pas à beaucoup prèssuffisant pour qu'on en retire cette conviction que le marchand s'est ainsi conduit par devoir et par des principes de probité ; son intérêt l'exigeait,(.).
Kant, Fondements de la métaphysique des moeurs, Première section, Ed. Delagrave, p. 95
 
 
LÉGITIMITÉ, du latin lex, loi
 
Expressions
La légitimité du pouvoir, la légitimité d'une prétention
Un héritier légitime, un enfant légitime,
Unecause légitime, la légitime défense
Une récompense légitime, des revendications légitimes
Un légitimiste ; Chateaubriand appartient au parti légitimiste
 
Éléments de définition
La notion de légitimité a une portée plus radicale et un sens plus fondamental que celle de légalité. Si ce dernier terme désigne la conformité à la loi par rapport à l'ensemble des lois qui déterminent comme licitesou illicites un certain nombre de comportements et qui sont applicables dans un pays à un moment donné,  la légitimité, elle, porte sur les conditions de  validité du pouvoir, sur son titre à formuler des lois et à exiger l'obéissance. En ce dernier sens, la légitimité se distingue de la légalité et peut même s'y opposer : alors que la légalité définit des obligations et plus encore,éventuellement des contraintes, la question de la légitimité conduit à s'interroger sur le fondement et les limites de ces obligations et contraintes. Dans la mesure où la légitimité porte sur le bien-fondé du droit, elle se réclame d'une idée extérieure ou supérieure à ce droit : la justice.
C'est au nom d'une justice supérieure aux lois humaines que s'insurge Antigone et qu'elle désobéit à la légalité...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Légalité et légitimité
  • Légitimité et légalité
  • Légalité et légitimité
  • Legalite et legitimite de 1940 a 1944
  • Légalité et légitimité de 1940 à 1944
  • Légitimité
  • La légalité
  • La légalité

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !