Les émeutiers de 2005

Pages: 7 (1659 mots) Publié le: 13 mars 2013
Les émeutiers de 2005 :
Ils apparaissent avec la mort de deux adolescents le 27 octobre 2005 à Clichy-sous-Bois. Zyed Benna d’origine tunisienne et Bouna Traoré, d’origine malienne sont morts accidentellement d’électrocution dans le transformateur EDF dans lequel ils avaient trouvés refuge alors qu’ils étaient poursuivit par la police. L’enquête a fini par déterminer que les deux jeunes avaienten effet fait une tentative de cambriolage.
C’est ce fait-divers qui avait provoqué les premières grandes émeutes multiraciales en France. On assiste donc à trois semaines de mise à sac de nombreuses villes françaises. Le bilan est très lourd : 300 bâtiments (dont des écoles, des maisons associatives, des administrations…) et 10 000 véhicules incendiés, des passagers d’autobus menacés de mort,130 policiers et émeutiers blessés. Officiellement, trois civils ont perdu la vie. A cette époque, la France était placée en état d’urgence.

La génération de cité :
La génération de cité est très différente de la génération des beurs. Elle est composée en très grande majorité d’adolescents et de jeunes hommes issus de l’immigration. Les adolescentes sont très absentes. Stephane Breaud et OlivierMasclet se sont proposés d’appeler cette génération « génération de cité » car pour eux, ils ont tous subit un « effet de clôture sociale et mentale ». Cette génération émerge pour eux avec l’appauvrissement socio-économique, avec le chômage, les inégalités et la précarité qui ne cesse d’augmenter. C’est la fin des « grands espoirs collectifs » et il y a un abandon de la politique et notamment dela gauche pour cette population de cité. Cette génération est identique en plein de points avec la génération des beurs (habitat en HLM, origine ouvrière, parcours migratoire des parents). Cette génération ne ce sent pas vraiment français à cause de la discrimination qu’ils ont subit et se déclarent donc « Français de papier ». La génération de cité a subit en quelque sorte une perte d’identitécar d’un côté, les parents parlent de retour au pays, mais de l’autre, ils n’osent pas y retourner car ils ne veulent pas abandonner la sécurité qu’ils ont en France.

Le début des émeutes :
Les émeutes commencent en réalités au début des années 1990 et la question policière se fait ressentir. Avant, lorsque l’on parlait des cités, on parlait de « quartiers en danger » et depuis les années 90,on parle de « quartier dangereux ». Le renforcement des effectifs de police des ces quartiers va donc de soit avec cette nouvelle qualification. Dans ce texte, les deux auteurs parlent de « tensions structurelles » entre les jeunes de cités et les policiers. Cette relation débouche donc souvent à des explosions de violence de la part des jeunes de cités notamment face aux bavures policières. Lespoliciers en effet répliquent par des contrôles abusifs, parfois sans raisons, sur ces jeunes. La BAC apparaît justement au début des années 90 ce qui montre la détermination de l’Etat d’imposer la loi dans ces cités que ce soit par le calme ou par la force. Certains policiers parlent de militarisation de leur métier où les interpellations ressemblent de plus en plus à des assauts militaires. Lesjeunes répliquent donc en dénonçant les intimidations, les insultes et les coups et blessures qui leur sont infligés. Mais le plus souvent, ils ne sont pas entendu et donc sont de plus en plus en colère. Dans le texte, il nous est dit que l’Etat voit ces cités comme une zone de non-droit dont il faut à tout prix reconquérir en légitimant les interventions musclées dans ces cités.

La guerre duGolfe :
La guerre du Golfe (janvier-mars 1991) va amener un nouveau débat politique et national à propos de la loyauté des immigrés à l’égard de la nation. En effet, de nombreux intellectuels français ont étudier les immigrés et enfants d’immigrés en concluant qu’ils étaient sous l’allégeance du monde musulman. Cette conclusion va avoir de nombreuses conséquences. Beaucoup d’immigrés ont...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • 2005
  • Loi 2005
  • Bep 2005
  • Math 2005
  • Chine en 2005
  • Loi 2005
  • Loi de 2005
  • Bac 2005

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !