Les animaux malades de la peste

Pages: 7 (1742 mots) Publié le: 12 novembre 2012
Lecture analytique : Jean de La Fontaine, Fables
« Les Animaux malades de la peste »


Introduction :
- La fable de Jean de la Fontaine, intitulée « Les Animaux malades de la peste », ouvre le 2e recueil des Fables, publié en 1679 (soit 11 ans après le 1er).
- Dans ce texte, on notera tout de suite un ton différent par rapport aux fables plus enfantines qu’on lui connaît : ici, ildélaisse le comique pour le tragique, et la morale prend un sens particulièrement fort.
- La fable est proche d’un drame, avec ses acteurs principaux ; une intrigue qui se déroule comme une pièce de théâtre ; et enfin, un ton digne d’une tragédie classique. A travers ces 3 axes, nous tâcherons de voir en quoi cet apologue donne une vision particulière de l’Homme.
Variante de laproblématique : Quelle critique l’auteur opère-t-il dans cette fable ? Comment ?


Des personnages typiques

- On retrouve dans ce texte 4 personnages essentiels des Fables de La Fontaine, auxquels s’ajoute la foule des courtisans. Ces animaux sont d’ailleurs tous des figures traditionnelles depuis l’œuvre médiévale Le Roman de Renart.
1. Le lion :
- Comme le veut latradition, il incarne le roi, chargé de veiller sur l’ordre public et sur ses sujets. En effet, on le voit ici tenir son conseil avec ceux qu’il appelle familièrement « mes chers amis » (v.15).
- En réalité, il ne les consulte pas, puisqu’il est le seul à prendre une décision. Ses paroles sont ambivalentes (à double sens) : la fausse modestie des octosyllabes (v.16-18), le verbe « croire », ainsi que« peut-être » (v.16), et l’indéfini « on » (v.22), montrent son hésitation et une certaine humilité, qui est aussitôt démentie, dans les vers suivants.
- Quant à la confession publique qu’il fait (v.25 et suivants), c’est un chef-d’œuvre d’hypocrisie, puisque le lion choisit de se défendre, mais en s’accusant ! Ses crimes sont les pires de tous ceux qui sont exposés dans le texte : il adévoré des animaux (v.26) et leur berger (v.29). La position, en rejet, de celui-ci laisserait presque croire à une hésitation du lion, quant à l’aveu de son crime.
- Il conclut même : « je me dévouerai donc » (v.30), mais ajoute à cela deux restrictions : « s’il le faut » (v.30), et « mais je pense / Qu’il est bon que chacun s’accuse ainsi que moi » (v.30-31). Ceci lui permet donc d’envisagerun autre coupable, auquel il pourra faire porter le poids de sa faute.
- Le lion a donc une image peu noble, celle d’un faux dévot (faux croyant), maître en belles paroles, qui réussit à atténuer ses crimes en s’en accusant.
2. L’âne :
- Lui, il correspond bien à l’image traditionnelle qu’on en donne : il est bien peu malin, beaucoup moins que le renard. En effet, il s’accused’un crime qui n’en est pas un, et qui, au regard des autres méfaits, n’est qu’une broutille ! (v.49-54).
- Cependant, et alors même qu’il apparaît comme le moins coupable, c’est lui qui est immédiatement accusé. Donc, contrairement à d’autres fables, il n’est pas un personnage comique.
- Son honnêteté est entière, et il doit d’ailleurs remonter bien loin dans le temps (« J’aisouvenance » v.49), pour se souvenir de sa faute. Il apparaît comme timide et hésitant et cherche à se justifier bien maladroitement, en invoquant « quelque diable » (v.52).
3. Les deux orateurs : le renard et le loup
- Le renard : connu habituellement pour sa ruse, il la montre ici. Sa technique consiste à atténuer les crimes du lion pour mieux faire passer les siens. Par exemple, le lion avait« dévoré » (v.26) ; lui ne parle que de « croquer » (v.38). Sa façon mielleuse de parler le montre comme un courtisan habile, prêt à défendre son roi ; il va même jusqu’à prétendre que ce fut un « honneur » (v.38) pour ses victimes d’avoir été dévorées par lui ! Il est donc l’avocat de la défense …
- Le loup : il est l’opposé du renard, puisqu’il se définit par une certaine...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les animaux malades de la Peste
  • Animaux malades de la peste lf
  • Commentaire les animaux malades de la peste
  • Animaux malade de la peste
  • Les animaux malades de la Peste
  • Résumer des animaux malade de la peste
  • Les Animaux malades de la peste, Commentaire
  • Les animaux malades de la peste

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !