Les Antiquités de Rome

Pages: 5 (1234 mots) Publié le: 22 juin 2014
Les Antiquités de Rome, Joachim Du Bellay, 1558

Introduction :
Du Bellay est un poète français de la Renaissance qui a participé, avec d’autres poètes notamment Ronsard, au renouveau de la poésie française. Il s’agissait d’écrire en français des poèmes aussi beaux que ceux de l’Antiquité en grec ou en latin. Le groupe formé par ces écrivains porte le nom de « Pléiade ». Ils rédigent enparticulier la Défense et illustration de la langue française. En 1553, Du Bellay accompagne son oncle à Rome, oncle à qui il sert d’intendant, où il est très déçu par la ville qu’il découvre. Il laisse transparaître sa déception et ses sentiments dans les deux recueils qu’il publie à son retour en 1558, recueils qui sont Les Antiquités de Rome et Les Regrets. Il meurt jeune à l’âge de 37 ans. Le poèmeétudié évoque la ville de Rome en comparant la Rome de l’Antiquité à la Rome de son époque. Pour opposer ces deux Rome, Du Bellay utilise beaucoup de comparaisons.

1ère strophe :
Le poème s’ouvre sur une apostrophe faite au lecteur qui est mis dans la peau d’un visiteur de Rome. Dès le premier vers on peut voir une répétition du nom de la ville de Rome, répétition utilisée pour différencierles deux Rome dont nous parle le poète dans son poème. Lorsqu’il parle de « Rome en Rome », Du Bellay évoque les ruines de l’ancienne ville qui sont encore visibles de nos jours mais il les évoque d’une façon négative lors de l’énumération dans les vers 3 et 4 où il répète l’adjectif « vieux » devant tous les mots qu’il utilise. Il veut montrer qu’il ne reste de la Rome d’autrefois que des ruineset vestiges et que presque rien n’a résisté au temps.

2ème strophe :
La 2ème strophe s’ouvre sur une apostrophe évoquant la vue. Cette apostrophe peut être interprétée comme un signe de passivité et d’impuissance du visiteur qui ne peut que constater ces ruines de la ville puissante qu’était la Rome antique. Le poème résume l’histoire de Rome sous forme d’antithèse : il met côte à côte les mots« ruines » et « orgueil » pour symboliser l’apogée puis la chute de Rome. Le poème se poursuit avec une hyperbole rappelant la puissance de la Rome d’antan qui gouvernait le monde sous l’empire romain. Juste après cette hyperbole il y a un chiasme qui montre que cette puissance de la Rome antique s’est retournée contre elle et a mené à son effondrement. La strophe se termine sur une allégorieprésentant le temps comme un prédateur dévorant tout et Rome comme une proie.

3ème strophe :
Dans la troisième strophe du poème on peut encore constater la répétition du nom de Rome mais cette fois-ci pour parler des restes de la Rome antique qui serait la seule chose intéressante visible dans Rome, le seul monument de celle-ci. Il utilise ici une personnification du Tibre, fleuve autour duquelRome s’est construite, qui s’enfuirait vers la mer, comme fuyant la ville de Rome. Cette personnification se poursuit à la dernière strophe dans laquelle Du Bellay nous dit qu’en fait la seule chose qu’il reste de Rome est son fleuve.

4ème strophe :
La quatrième strophe traite en particulier du temps et de la fuite de celui-ci. Cette fuite du temps est évoquée dans le parallélisme deconstruction des vers 13 et 14 dans lequel le poète explique que ce qui résiste au temps n’est pas ce qui cherche à le faire, utilisant une personnification du Tibre qui fuit vers la mer mais qui résiste au temps contrairement à la ville de Rome qui a presque complètement disparu.






Plan possible :

Introduction

Joachim du Bellay, poète français, a participé au renouveau de la Poésiefrançaise.
Il était membre de la Pléiade, un groupe de poètes français dont le but était d’écrire des poèmes comme ceux de l’Antiquité.
En 1553, Du Bellay va à Rome où il est déçu par la ville qu’il découvre. Il exprime ses sentiments dans deux recueils : Les Antiquités de Rome et Les Regrets, tous les deux publiés en 1558 lors de son retour à Paris.

Le poème est un sonnet dans lequel Du Bellay...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les antiquités de rome
  • Rome antiquité
  • Les antiquités de Rome, XV
  • "Les antiquités de rome" du bellay
  • Les antiquités de Rome sonnet III
  • Du bellay les antiquités de rome et le songe
  • Les antiquites de rome, sonnet xiv, du bellay
  • CM 1 Le Pouvoir Rome Des Origines L Antiquit Tardive

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !