Les changes

3252 mots 14 pages
LA CULTURE

Les échanges

I. Quelles sont les formes primitives de l’échange ?
1 2 3 4 5 6 7 La prohibition de l’inceste inaugure une forme d’échange. L’enfant se nourrit des paroles de sa mère autant que de pain. Les langues sont nées de la rencontre amoureuse. L’homme est fait pour vivre en société. Le troc, un échange d’objets utiles entre plusieurs familles. L’échange de dons reflète la vitalité du lien social. La gourmandise favorise les échanges et la convivialité.
C. Lévi-Strauss, 59 J. Lacan, 60 J.-J. Rousseau, 61 Aristote, 62 Aristote, 62 M. Leenhardt, 63 Brillat-Savarin, 64

II. Les échanges économiques peuvent-ils aliéner l’individu ?
8 L’usage de la monnaie fit naître le désir d’en accumuler toujours plus. 9 L’objet perd sa valeur d’usage et prend une valeur d’échange. 10 S’adapter au monde capitaliste, c’est obéir à ses règles. 11 L’ouvrier devient lui-même une marchandise. 12 L’homme privé de temps et d’argent est un esclave. 13 Le temps vendu en blocs est transformé en marchandise.
Aristote, 66 M. Foucault, 67 M. Weber, 67 K. Marx, 68 M. Onfray, 70 G. Debord, 70

III. Quels échanges pour quelles communautés ?
14 La politesse, un ensemble de règles pour s’accueillir mutuellement. 15 Éduquer un enfant, c’est l’introduire dans un monde dont on se sent responsable. 16 La parole est une arme redoutable dont il faut faire bon usage. 17 Internet est une structure en réseau sans hiérarchie, ni centre. 18 Le marketing, nouvel instrument de contrôle social.
C. Pernot, 73 H. Arendt, 74 Platon, 74 M. Hardt, A. Negri, 76 G. Deleuze, 76

56 G LA CULTURE

Les échanges

I

Quelles sont les formes primitives de l’échange ?
Amour, langage, gourmandise
La culture est fondée sur les échanges entre les êtres humains. C’est parce qu’ils se parlent, qu’ils commercent, qu’ils circulent, que les individus parviennent à construire une communauté. Il n’y a donc pas d’humanité possible sans échange. Le repli sur soi-même est toujours le signe d’un refus

en relation

  • changer
    501 mots | 3 pages
  • Changes
    845 mots | 4 pages
  • Le change
    1348 mots | 6 pages
  • un change
    295 mots | 2 pages
  • Les changes
    2208 mots | 9 pages
  • Le change
    4624 mots | 19 pages
  • Change
    669 mots | 3 pages
  • Le change
    2851 mots | 12 pages
  • Changes
    416 mots | 2 pages
  • change
    1340 mots | 6 pages