Les contemplations

1344 mots 6 pages
Les Contemplations

Auteur Victor Hugo

Genre Poésie

Pays d'origine France

Lieu de parution Paris

Date de parution 1856

Il est considéré comme le chef-d’œuvre lyrique de cet auteur. La plupart de ces poèmes ont été écrits entre 1841 et 1855. Mais les poèmes les plus anciens de ce recueil datent de 1834. Les Contemplations sont un recueil du souvenir, de l’amour, de la joie mais aussi de la mort, du deuil et même mystique. C'est le journal d'une destinée. Le recueil est divisé en deux parties égales de 3 livres, la première "autrefois" et la seconde "aujourd'hui".

Analyse de l’œuvre

Les Contemplations comme recueil de l’amour
L’amour dans les Contemplations peut prendre différentes formes. Il peut s’agir de l’amour naïf d’adolescent (Vieille chanson du jeune temps). C’est un amour où l’expression des sentiments est maladroite et hésitante.
L’amour sensuel aussi est important. La sensualité est soit discrète (comme dans la majorité des poèmes) voire de manière exceptionnelle érotique. L’amour est ainsi source de bonheur et de joie.

Le lyrisme amoureux et la nature
Mais les poèmes de l’amour sont aussi des poèmes de la nature: « nous allions au verger cueillir des bigarreaux ». Lyrisme amoureux se mêle au lyrisme de la nature sans qu’ils se confondent. Ce n’est pas l’amour malheureux qu’Hugo chante mais au contraire l’amour comme source de plénitude, de bonheur à deux et de communion avec la nature.
Comment est-ce que le poète parle de l’amour et de la nature ? Sous formes de poèmes souvent brefs comme si Hugo cherchait plus à capter un moment fugitif qu’à donner une longue peinture de ses sentiments. Hugo se concentre souvent sur quelques parties de la réalité en donnant ainsi une image fragmentée : il ne fait pas de portrait de pied en cap de la femme qu’il aime mais évoque sa nuque ou ses pieds et ses cheveux. La nature elle-même est décrite de façon très fragmentaire: Hugo évoque un arbre et ses branches, la rive et les joncs.

en relation

  • Les contemplations
    1316 mots | 6 pages
  • Contemplations
    691 mots | 3 pages
  • Contemplation
    324 mots | 2 pages
  • Contemplations
    1545 mots | 7 pages
  • Les contemplation
    1329 mots | 6 pages
  • les contemplations
    11640 mots | 47 pages
  • Les contemplations
    555 mots | 3 pages
  • Contemplation
    676 mots | 3 pages
  • Les contemplations
    446 mots | 2 pages
  • Les contemplations
    463 mots | 2 pages