Les contes de fées

Pages: 14 (3445 mots) Publié le: 20 février 2011
Le conte de fée, tout comme le rêve ou d’autres productions de l’imaginaire collectif, a plusieurs lectures, selon que l’on s’en tienne à l’histoire proprement dite ou que l’on en cherche la signification cachée. C’est ainsi que la psychanalyse s’est intéressée de très près aux messages que les contes peuvent véhiculer.

Mon choix s’est porté sur le conte des frères Grimm La Belle au BoisDormant[1], reprise de la célèbre version de Charles Perrault, publiée en 1697 avec Les Contes de ma mère l'Oye[2]. Nous nous intéresserons dans cette analyse à la version des frères Grimm, et non, aux différences entre les deux versions et les impacts que cela peut avoir.

En quoi ce conte de fées peut-être considéré comme un message, que nous pouvons décoder selon une lecturepsychanalytique ? Quels sont les liens entre ce conte que j’ai choisi et mon propre inconscient ?

Dans un premier temps, nous étudierons les différentes théories sur les analyses des contes de fées et je vous ferai part de ma vision sur l’interprétation des contes de fées. Dans une deuxième partie, nous analyserons la version des frères Grimm du célèbre conte La Belle au Bois Dormant. Nous verronsdans cette deuxième partie en quoi ce conte retrace les différentes phases de la vie d’une femme. Enfin pour conclure, je vous ferai part des liens entre ce conte et mon propre inconscient lors de la lecture de ce conte en vous montrant ma vision personnelle sur les différents rôles de ce conte et leurs impacts sur l’inconscient d’un lecteur.

Interprétation des contes de fées

Lespremiers travaux d’interprétation psychanalytique des contes ont débuté avec Sigmund Freud et ses recherches sur l’inconscient[3].

1 Les théories psychanalytiques de Freud

Freud développa plusieurs théories autour des contes :
- Une théorie expliquant que les contes sont le résultat de compromis entre les différentes instances de la vie psychique : le Moi, le Ca et leSurmoi[4].
- Une théorie de développement de la personnalité humaine évoquant l’évolution de la sexualité de la toute petite enfance jusqu’à la génitalité adulte en passant par de nombreuses épreuves à résoudre, dont le complexe d’Oedipe.
- Une théorie des processus inconscients où le fantasme, l’accomplissement d’un désir, joue un rôle dans l’élaboration de désirs fictifs, notamment dans lescontes populaires : fantasme de la Belle et du prince charmant dans la Belle au Bois Dormant, fantasme de retour au sein maternel avec l’enfant caché par la femme de l’Ogre, fantasme de séduction avec Peau d’Âne… C.G Jung, disciple et dissident de Freud, élargit le champ de l’inconscient individuel à l’inconscient collectif.

2 C. G. Jung et la psychologie des profondeurs

Lapsychologie des profondeurs de C.G. Jung[5] offre un instrument de choix pour l’éclaircissement du symbolisme des contes. En reconnaissant l’existence d’un inconscient collectif dont les éléments dépassent l’individu, elle permet de déceler dans ceux-ci des significations d’une valeur constante et des enseignements d’une large portée. Jung disait que ce sont les contes de fées qui permettent le mieuxd’étudier la psyché. Ils reflètent avec clarté les structures psychiques fondamentales. Ils expriment de façon sobre et directe les processus psychiques de l’inconscient collectif constitué de l’ensemble des archétypes. Les archétypes sont des structures de base, un cadre général où l'inconscient collectif s'exprime. Ils sont les dynamismes structurants du psychisme humain et incluent de nombreux symbolescommuns à toute l’humanité, à la base des religions et des mythes. Ils sont le fondement des attitudes humaines face à la vie.

3 Une portée thérapeutique et initiatique

Marie-Louise Von Franz, collaboratrice de Jung, se spécialisa dans l’interprétation psychologique des contes de fées[6]. Elle découvrit que les contes de fées sont les représentations archétypiques de l’inconscient...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Contes de fées
  • Les contes de fées
  • Les contes de fées
  • Contes de fées
  • Psychanalyse des contes de fées
  • Psychanalyse des contes de fées
  • L’interprétation des contes de fées
  • Fiche la psychanalyse des contes de fées

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !