Les ecoles de pensées

Pages: 26 (6354 mots) Publié le: 3 mai 2010
LES ECOLES DE PENSEE

[pic]

[pic]

Ecole classique: Au début du XIX ème siècle, des ingénieurs comme TAYLOR, des administrateurs comme FAYOL ou encore des sociologues comme WEBER ébauchent des principes et des formes de travail propices à la réussite des entreprises. L’instabilité et la précarité de l’emploi sont le lot de la majorité des ouvriers de la période « post révolution »industrielle. Le travail journalier à la tâche est monnaie courante. Leur subsistance tient donc essentiellement à la qualité de leur travail, à leur obéissance face à un système patriarcal, ainsi qu’à la pérennité de l’industrie pour laquelle ils travaillent .Pour accroître les profits, on exige donc beaucoup des ouvriers et employés. Pour obtenir plus des collaborateurs, on introduit l’échelle dessalaires à la pièce. Ce procédé n’est pas, à priori, entaché d’une connotation négative. Taylor, en 1911, pense ainsi satisfaire le besoin primordial du travailleur. A cette époque on assimile le fonctionnement de l’homme à une machine; il a apparemment besoin qu’on « règle son mécanisme » pour produire le plus efficacement possible. De son côté la production se standardise, c’est l’apparition deschaînes de montage symbolisées par celles de la Ford T.
Praticien au fait des rouages de l’entreprise et plus particulièrement du milieu industriel, Taylor propose l’Organisation Scientifique du Travail. Grâce à ses idées, l’entreprise est passée du stade artisanal au stade industriel. D’un apprentissage sur le tas, les salariés ont évolué vers une formation standard organisée et vers uneoptimisation des tâches à accomplir. La productivité augmente, et la contrepartie est l’augmentation du salaire des ouvriers.
En même temps que Taylor exprime sa doctrine concernant l’exécution des tâches, le français Henry Fayol développe les principes relatifs au commandement de l’entreprise: « l’autorité qui commande doit toujours être présente, ou, au minimum, représentée ». A partir de labureaucratie, datant de l’époque de Richelieu, il élabore la doctrine administrative. Il découpe l’entreprise en six fonction classées en deux groupes: « les créateurs de ressources » et les « conservateurs des moyens de l’entreprise ». De plus il définit quatorze principes de direction à l’usage des gestionnaires qui ne constituent pas des règles absolues, mais des lois adaptables aux particularités del’entreprise. Ces outils ont conduit aux outils de visualisation et de clarification des structures, tels qu’organigrammes, descriptions de poste ou procédures administratives. Bon nombre d’entreprises utilisent encore, sans le savoir les idées de Fayol.
Dernier précurseur de l’organisation, Max Weber a posé les bases d’un type bureaucratique idéal du fonctionnement d’un système, en préconisantl’instauration d’une claire hiérarchie des postes, et l’emploi de ceux-ci par des personnes ayant les capacités requises. Les employés sont selon lui « fonctionnaires ».
Ces trois approches théoriques représentent un bon considérable pour la gestion et l’organisation de l’entreprise. Nombre de ces principes sont encore appliqués, notamment dans le domaine de la production. Cependant les précurseurs ontété largement marqués par le contexte particulier de leur époque. La dichotomie entre le travail de direction et d’exécution aboutissent à une déqualification et à une mécanisation des emplois. On pense que l’homme collaborera avec l’entreprise contre incitations salariales. Qu’il ait d’autres besoins propres à satisfaire lors de l’accomplissement de son contrat n’est pas envisagé.

|Courants|Auteurs |Apports |Contenu |Image |
| Les principes |Taylor |Etude des aspects formels |Analyse des fonctions de |L’entreprise est une |
|classiques de |Fayol |de l’organisation. |management: planifier, |mécanique précise...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Écoles de pensée
  • Ecoles de pensée en sciences economiques
  • Les écoles de pensées du management
  • Ecoles de pensée
  • les ecoles de pensee en science de lorganisation
  • Les Ecoles De Pensee Et La Demarche De Resolution
  • Les écoles de pensée en psychologie
  • Géopolitique: les écoles de pensée

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !