Les femmes savantes - molière

628 mots 3 pages
Les œuvres littéraires de Molière ont été conçues, pour la plupart, de manière à y dissimuler le point de vue de l’auteur. Tout comme l’œuvre Les Femmes savantes où le courant baroque était en vogue reflète bien le style d’écriture du XVIIe siècle avec la forme de comédie de caractère qui a pour objectif de mettre en scène les défauts des personnages. C’est ainsi que dans cette pièce les beaux esprits sont dépeints comme des êtres pleins de défauts. Puisque Molière donne un sens caché à ses œuvres, il faut y porter une attention particulière afin de pouvoir le discerner. Dans les idées qui suivent, nous y retrouverons le sujet du respect qu’il y a entre les personnages et leur caractère prétentieux.

En observant cette œuvre on constate qu’il n’y a aucun respect entre les personnages lorsqu’il est question de défendre son point de vue. Lorsque Trissotin et Vadius tentent de faire valoir leur opinion, l’écrivain utilise un langage que l’on pourrait qualifier d’irrespectueux. En effet, la réplique amplifiée suivante l’exprime bien : « Allez, rimeur de balle, opprobre du métier / Aller, fripier d’écrits, impudent plagiaire.» L’amplification de plus en plus provocante entre chaque réplique des personnages sert en fait ici à vouloir rabaisser les arguments de l’autre individu et plus il en va ainsi plus le langage utilisé va être irrespectueux afin de percuter son opposant le plus possible. En plus du langage, le caractère indique aussi que les personnages n’éprouvent pas de respect les uns envers les autres. Tel qu’on le remarque, les personnages ne sont pas ouverts aux opinions des autres : « Hom! C’est une ballade, et je veux que tout net / Vous m’en… / Avez-vous vu certain petit sonnet / Sur la fièvre qui tient la princesse Uranie?» On peut ici y voir une opposition de valeurs entre les deux personnages qui va jusqu'à faire en sorte qu’ils se préoccupent uniquement de leur opinion et ils continuent à argumenter aux répliques de l’autre sans se soucier d’un

en relation

  • Les femmes savantes molière.
    710 mots | 3 pages
  • Les femmes savante de moliere
    8375 mots | 34 pages
  • Les femmes savantes de molière
    2482 mots | 10 pages
  • Les femmes savantes, molière
    1451 mots | 6 pages
  • Molière les femmes savantes
    644 mots | 3 pages
  • Femmes savantes molière
    2116 mots | 9 pages
  • Les femmes savantes - molière
    727 mots | 3 pages
  • Les femmes savantes, molière
    380 mots | 2 pages
  • Les femmes savantes, molière
    2182 mots | 9 pages
  • Résumé "les femmes savantes" de molière
    1505 mots | 7 pages