Les feuilles d'automne, victor hugo.

Pages: 2 (414 mots) Publié le: 31 janvier 2011
Le temps qui passe est rythmé par les successions d'énumérations ponctué par des virgules, ainsi que par des verbes employés au futur qui domine. L'utilisation d'anaphores permet d'insister sur lafuite du temps, "Puis les jours, puis les nuits", qui donne également une dynamique au texte et un aspect lyrique "Sur la face des mers, sur la face des monts". Le champ lexical sur le temps est assezimportant, "soir","nuit","passeront","temps","bientôt", même quelques fois certains répétés.
On remarque aussi que Victor Hugo montre à travers son poème plusieurs cycles. Celui du Soleil, ledébut de la journée "l'aube", la fin de journée "le soleil s'est couché" et après son absence "la nuit". Egalement celui de l'eau, qui est représenté par l'orage qui déverse la pluie, qui alimentera lessources où naissent les fleuves. Les fleuves se jettent dans la mer, avec la vapeur de l'eau qui va remplir les nuages, et donc se transformer en orage.
Le temps n'a pas le même impact sur la natureque sur les humains. Le poète montre que la nature est éternelle, alors que l'homme comparé à celle-ci est éphémère. La personnification s'exprime à travers certains verbes et certainescomparaisons. En effet, les termes "pas","foule","face","front" évoquent différents aspects de l'être humain. Ces procédés insistent sur le rapprochement entre la nature et l'homme, pourtant le temps n'a pas lemême effet sur l'une et sur l'autre. La mise en place de ces systèmes de comparaisons mettent en valeur l'opposition implicite entre l'homme soumis au temps et à la nature qui y échappe. Le fait queles éléments de la nature vivent, le passage du temps est marqué par la reprise du verbe "passeront". L'image du déclin est exprimé par les deux termes "courbant" et "plus bas", qui font apparaîtreune évolution. La phrase "je m'en irai" renvoie à l'idée de mort (euphémisme). Le passage à la première personne dans la dernière strophe met en valeur le lyrisme du poète dont différentes formes...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Feuilles d'automne victor hugo
  • Les feuilles d'automne
  • Victor hugo feuilles d'automne
  • Victor hugo, les feuilles d'automne, 1831
  • Victore hugo, feuilles d'automne
  • victor Hugo feuilles d'auomne
  • V. hugo, les feuilles d’automne, « soleils couchants »
  • Les feuilles d'automne

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !