Les fleurs du mal "parfum exotique" charles baudelaire

566 mots 3 pages
Le poème Parfum exotique de Charles Baudelaire, écrit en 1846, fait partie de Spleen et idéal dans le recueil Les Fleurs du mal paru en 1857. Il a été inspiré par la liaison entre Baudelaire et Jeanne Duval. C’est le premier poème de Spleen et idéal qui parle d’amour. Il s'agit d'un sonnet écrit en alexandrins. Baudelaire associe dans ce poème la femme, le parfum et la rêverie. Le titre du poème est développé dans l’ensemble du texte premièrement à travers la syntaxe, puis par la structure du sonnet.

On retrouve les cinq sens tout au long du poème, la Vue, « les deux yeux », l’odorat, « je respire l’odeur », l’ouïe « chant des mariniers », le goût « fruits savoureux » et le toucher, « ton sein chaleureux » ; ils aboutissent à une sensation agréable à l’âme. Le mot « odeur » que l’on retrouve dans le premier quatrain et qui devient « ton odeur » dans le premier tercet accentue la passion pour une femme. Dans les deux cas l’odorat est suivi des sens du toucher et de la vue. « ton sein chaleureux », « je vois » ; « de charmants climats », «je vois ».Le thème de l’érotisme est développé est approfondi par l’évocation de la virilité « Des hommes dont le corps est mince et vigoureux ». L’association de « savoureux » et « vigoureux » par la rime accentue l’aspect érotique, tout comme le mouvement de la « vague marine » qui rime avec les termes « m’enfle la narine », qui est une expression corporelle de l’excitation. On retrouve également les 4 éléments naturels : le feu, la terre, l’eau et l’air à travers les effluves. La présence permanente du soleil renvoi à l’imaginaire. Le thème du rêve est présent à travers les termes «soir chaud », « parfum ».

Pour les poètes, l'automne et la soirée sont des moments propices à la rêverie. «les deux yeux fermés » est une attitude qui rappelle la rêverie, et l'adjectif « Chaud » fait penser aux pays exotiques.

Les sons et les couleurs du poème se complètent. L’image de la femme que renvoie le poème est

en relation

  • Texte a : charles baudelaire, les fleurs du mal (1857), « parfum exotique ». texte b : paul verlaine, poèmes saturniens (1866), « mon rêve familier ». texte c : robert desnos, corps et biens (1930), « j'ai tant rêvé de toi ».
    2420 mots | 10 pages
  • LE SPLEEN ET L IDEAL BAUDELAIRE 1
    723 mots | 3 pages
  • Anecdotes
    2509 mots | 11 pages
  • Baudelaire
    986 mots | 4 pages
  • L'image de la femme chez baudelaire
    7177 mots | 29 pages
  • Les Fleurs du mal / parfum exotique
    869 mots | 4 pages
  • BAC Parfums Exotique LFDM
    742 mots | 3 pages
  • Anthologie "les fleurs du mal"
    2130 mots | 9 pages
  • Parfum exotique
    1034 mots | 5 pages
  • Baudelaire
    798 mots | 4 pages