Les grandes controverses fondatrices de la théorie monétaire

Pages: 6 (1438 mots) Publié le: 10 janvier 2013
Introduction : Les controverses fondatrices de l’autonomie du savoir économique et de la pensée monétaire

Une controverse scientifique est toujours le signe que la science en question est vivante et donc d’évoluer et de progresser.
La controverse est par définition dialogue et donc l’illustration de la logique dialectique. Logique qui aujourd’hui préside en philosophie, science économiqueetc…

Le philosophe Michel Serres, a dit de la monnaie « tous les échecs de l’économie ordinaire sont là ».

La monnaie est en effet un motif d’incompréhension pour les économistes. Walras lui même, Schumpeter a dit de Walras qu’il était dans le domaine de la théorie pur le plus grand de tous les économistes. Walras a reconnu avoir échoué sur le problème de la monnaie.
La monnaie est parfoistotalement absente et au mieux parfois présente mais uniquement en tant qu’unité de compte. De plus la monnaie est objet elle même de controverse, la controverse sur la monnaie a traversé des siècles, elle revient toujours sur la même question : la monnaie est elle nécessaire ?
Dans cette controverse il y a toujours deux pôles :
- pensée monétaire classique
- pensée keynésienne

Il importe desouligner que ces controverses n’ont pas surgit à partir de rien, elles sont en effet tributaire de controverse plus radicale qui sont en faite les controverse fondatrices de la science économique et de la pensée monétaire.

La première de ces grandes controverses va nous amener au siècle de Platon et Aristote et la seconde nous amènera à l’époque médiévale (13-14ème) qui est le grand moment dela controverse entre réalisme et nominaliste.

I. La bipolarité du savoir économique au temps de Platon (-427 ; -347) et d’Aristote (-384 ; -322)

La pensée économique prend racine dans la philosophie grecque de la 5-4ème siècles avant J - C.
L’étymologie même du mot économie est d’origine Grec, formé de Oïkia et Nomos. La science économique est la science des règles à la maison, desrègles domestiques.
L’économie n’est pas alors détachée de la philosophie, donc toute controverse économique est philosophique.
A l’époque de Platon la controverse la plus forte oppose les Sophistes et les Socratiques (Socrate, Platon…).
Un historien français, R. Gonnard, il a voulu voir dans l’opposition entre les Sophistes (individualiste) et les Socratiques. La monnaie n’est pas le pointcentral des discutions entre Sophistes et Socratiques, les discussions opposent au monde de l’expérience (Sophiste), le monde des idées (Socratique).
Cependant on sait que Platon en accord avec son monde des idées considérés la monnaie comme un symbole tirant sa valeur des lois de la cité et non des métaux dans lesquels elle se matérialisait.

Cette opposition appliquée au domaine de la monnaie, aamené Schumpeter de croire que Platon est « le premier défenseur connu des deux théories de la monnaie ».
Alors que les autres croient que la monnaie tire sa valeur du métal.

Pour Aristote croire que la monnaie n’est pas un symbole contrairement à Platon, c’est un moyen d’échange, une réserve de valeur, une mesure qui fait d’elle une richesse par elle même mesurer par les métaux précieux quila constitue.
La conception Aristotélicienne découle d’une réflexion économique de plus grande ampleur que Platon.
Selon Aristote, la philosophie n’est autre que la science de l’homme et il ajoute qu’elle se divise en trois branches :
- La science de l’homme en lui même à savoir la science de l’homme à la recherche d’une ligne de vie personnelle, c’est ce que Aristote appelle l’éthique.
-La science de l’homme dans sa cité (sa nation) ; que Aristote appelle cette branche la politique.
- Entre ces deux branches il y a la science de l’homme dans sa maison, dans sa famille c’est l’économique.

Mais Aristote ne se tient pas à ce positionnement de l’économique, il le définie également comme science d’acquisition de richesse naturelle. Et comme l’économique a pour champ la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La théorie de l'économie fondatrice
  • Les théories monétaires
  • la theorie monetaire
  • Théorie monétaire
  • la theorie monetaire
  • La théorie de la CPP controversé
  • Les grandes controverses historiques
  • Les théories monétaires taux de change

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !