Les hommes vivent ils en société que par intérêt

949 mots 4 pages
Galop d’essai L’homme ne vit-il en société que par intérêt ? L’homme vit en société, c’est à dire dans un espace public non politique, tel que le définit Hegel. Depuis la Polis en Grèce, le pire châtiment est de mettre un homme au ban de la société, de l’exclure. Il y a donc une réelle privation à être coupé de la société, c’est donc bien que l’Homme tire un avantage de la société, qu’il y trouve un intérêt. Le bénéfice de chacun est-il la seule raison d’être de la société ? Les Hommes ne vivent-ils en société que par intérêt ? Nous verrons tout d’abord que l’Homme doit vivre en société, c’est une nécessité. Mais alors l’Homme a su tirer profit de cette nécessité et y trouver des intérêts. Enfin nous verrons que cela conduit à la société d’intérêts, où l’individuel prends le pas sur le commun. À l’origine de la société, se trouve le contrat social passé entre ses membres. L’homme s’associe à la société et se soumet à l’état. Pour Hobbes ce contrat est pour se protéger « de la guerre de chacun contre tous » qui affaiblissait les hommes. L’Homme créé donc la société pour fuir l’état de nature, rejeter la bête qui est en lui. La création de la société amène ainsi la défaite de la Nature et l’apparition de la culture. On cherche à exclure la violence hors de la cité, créant un nouvel ordre humain. L’Homme vit donc en société d’abord pour se protéger face à la nature et créer un nouvel ordre. En effet l’Homme n’est pas adapté à la nature, son physique lui rend impossible de vivre seul dehors sans dépendre des autres. En outre son don de parole le pousse vers les autres, il est un animal communiquant : « un zoon politikon ». Il peut ainsi s’appuyer sur les autres et être enclin à aller naturellement en société. Elle est alors le but atteint. En l’Homme tout est enclin à être partagé avec les autres, or pour partager il faut être en société. L’Homme est par conséquent un animal de société. Une fois en société, on en devient dépendant : tout d’abord se créé

en relation

  • Les hommes ne vivent ils en société que par intérêt ?
    1305 mots | 6 pages
  • Les hommes ne vivent ils en société que par intérêt ?
    1625 mots | 7 pages
  • Les hommes ne vivent-ils en société que par intérêt ?
    1282 mots | 6 pages
  • Les hommes ne vivent-ils en société que par intérêt ?
    2367 mots | 10 pages
  • Les hommes ne vivent-ils en société que par intérêt ?
    269 mots | 2 pages
  • Les hommes ne vivent-ils en société que par intérêt ?
    604 mots | 3 pages
  • Les hommes vivent en société avant tout par intérêt ?
    1582 mots | 7 pages
  • Philo
    1878 mots | 8 pages
  • Interet
    1814 mots | 8 pages
  • Les hommes ne vivent-ils ensembles que par intérêt ?
    3775 mots | 16 pages