Les immigrés et les étrangers en france dans l’entre deux guerres.

Pages: 6 (1441 mots) Publié le: 2 décembre 2012
Histoire du XXème


Les immigrés et les étrangers en France dans l’entre deux guerres.

Dans l’entre-deux-guerres, la France entame une relation nouvelle avec les immigrés et les étrangers. Juste après la fin de la 1ère guerre mondiale, la France est ravagée, pour se reconstruire physiquement et économiquement elle doit faire appel à l’immigration. Ces immigrés appartiennent donc à uneimmigration voulue par la France. Ils sont plutôt bien accueillis, mais sont néanmoins orientés vers certaines branches professionnelles en priorité, et, plus tard, avec la crise économique de 1929 qui touchera la France à partir de 1931 mais pendant plus longtemps, la France leur tournera le dos et utilisera le non renouvellement de leur carte de travailleur comme politique discrète de refoulement.Ainsi nous pouvons nous demander : quelle place est réservée aux immigrés et aux étrangers en France dans l’entre-deux-guerres ? Nous disposons d’un corpus de textes en rapport avec cela, le document 1 étant une étude publiée par l’ONU sur la répartition des immigrés par secteurs d’activité en France sous forme d’un tableau, le document 2 est une répartition par nationalité des étrangers parrapport à la population étrangère en France. Le document quant a lui est une démonstration de la répartition géographique des étrangers sur le territoire national en 1921 et pour finir le document 4 est un extrait de dialogue entre un membre de la CGT et un militant de la CGTU en 1933 a propos de la loi du 10 Août 1932. à l’aide de ces documents, dans une première partie nous étudierons la place quileur est assignée sur le marché du travail, puis, dans une second temps, nous nous attarderons sur la part d’étrangers en fonction de leur nationalité ainsi que leur répartition sur le territoire national. Pour finir nous analyserons le traitement qui leur est accordé.

I leur place sur le marché du travail.

A. les étrangers cantonnés aux emplois que refusent les français.

- lesfrançais refusent de travailler dans l’agriculture, ils préfèrent la fonction publique, alors les étrangers sont agriculteurs (du moins au départ même si leur part sur les agriculteurs en général reste minime) exemple document 1 : 1923 : 84 000immigrés travaillent dans l’agriculture
- les français délaissent les travaux manuels alors les immigrés les remplacent : exemple document 1 : 1922 :41 000travaillent dans le bâtiment et travaux publiques
- les français veulent de bons salaires alors ils délaissent les emplois mal payés qui reviennent aux immigrés : exemple document 1 : 1924 : 74 000 dans l’agriculture qui ne paye pas beaucoup et toujours moins que travailler dans les usines.

On leur impose également les emplois les plus difficiles.

B des métiers difficiles où ils sontprésents

- des métiers qui sont dangereux : exemple document 1 : 1923 : 31 000 immigrés dans les mines de charbon
- des métiers qui abîment le corps : exemple document 1 : 1929 :29 000 immigrés dans la métallurgie de base
- toujours l’agriculture où ils sont très présents qui est un métier difficile, éreintant et parfois dangereux.

C des salaires très bas et une impossibilité de serévolter.

- les immigrés sont moins bien payés que les français soit juste parce qu’ils sont étrangers soit parce qu’ils sont considérés comme moins qualifiés.
- Ils ne peuvent pas agir pour leur salaire étant donné qu’ils sont remplaçables, il n’y a donc aucune révolte de travailleur immigrés ou étrangers.
- Ils ne savent pas de quoi demain est fait, ils peuvent être renvoyés atout moment alors ils acceptent d’être moins payés que les autres et en demandent jamais plus.

II la place des étrangers et des immigrés sur le territoire et leur proportion en fonction de leur nationalité.

A leur répartition sur le territoire

- a l’aide du document 3 de notre corpus nous pouvons remarquer que la proportion des étrangers est plus importantes dans certaines zones....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La france dans l'entre deux guerre
  • La france de l'entre deux guerres entre archaisme et modernité
  • progrès et recul de la démocratie en france dans l'entre-deux-guerres
  • La france de l'entre deux gueres est elle encore une grande puissance ?
  • Le pacifisme en france durant l'entre deux-guerres
  • Les femmes dans l'industrie de l'entre deux guerres en france
  • Synthèse sur forces politiques en france dans l'entre-deux-guerre
  • L’integration des immigres etranger en france

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !