Les langues occitanes

Pages: 8 (1938 mots) Publié le: 2 février 2014

L’occitan ou les langues d’oc

Il existe des opinions bien différentes autour de la nature et les propriétés de l’occitan. D’après le rapport présenté à la ministre de la Culture et de la Communication de France en 2013, et qui reprend le recensement linguistique mené en 1999, l’occitan devient la langue minoritaire la plus parlée sur le territoire de la France métropolitaine. Or, cesdonnées ne distinguent pas entre les locuteurs actifs et passifs ; entre ceux qui l’ont apprise en tant que langue maternelle ou seconde, ni prennent pas en compte les traits sociolinguistiques de son usage. Selon ce document l’occitan est parlé, en France, par 1'670.000 locuteurs dont 610.000 la parlent régulièrement. Il semble qu’il n’y a plus de locuteurs d’occitan unilingues. Si l’on compte aussi leslocuteurs de toute l’Occitanie, c'est-à-dire les territoires en Espagne, Italie et Monaco, la chiffre de locuteurs pourrait se doubler. Cependant, tous ces chiffres font l’objet d’une énorme controverse ; chez les chercheurs les plus optimistes on parle de 10 millions environs de locuteurs du moins passifs. Cette confusion1 vienne sans doute de la difficulté à délimiter ce que l’on appelleoccitan, et alors à le définir.

En effet, la division entre langue d’oïl, d’oc et de si de Dante dans son De vulgari eloquentia ne fait pas référence à trois langues bien délimitées mais plutôt à trois grands ensembles de dialectes regroupés par des raisons géographiques et linguistiques (ces dernières issues d’une linguistique très rudimentaire) qui ne correspond pas aux classifications modernes.La prise de conscience de différences importantes entre les dialectes d’oc s’est matérialisée dans les années soixante-dix où l’on commence à lire langues d’oc au pluriel dans les textes spécialisés. Il y a eu à cette époque une volonté de différenciation artificielle au moyen de la graphie comparable à celle creusée entre le suédois, le norvégien et le danois. Pierre Bonnaud pour l’auvergnat etLouis Bayle pour le provençal ont impulsé des idées qui mettent en relief les différences entre ces dialectes. D’autres spécialistes, par contre, luttent pour une unification graphique et une standardisation des dialectes de l’occitan dans le but de renforcer la conscience occitane et en conséquence protéger la langue et la culture traditionnelle.

Généalogie du groupe occitan

Leslangues dites occitanes (auvergnat, gascon, languedocien, limousin, provençal, vivaro-alpin et catalan) appartiennent à un ensemble plus vaste connu comme langues romanes parlées sur les territoires conquis en Europe par l’empire romain d’Occident. Les langues romanes font partie de la branche centum des langues indoeuropéennes avec les langues celtiques, germaniques, italiques, helléniques ettokhariennes ; l’autre branche étant nommée satem2 regroupe les langues anatoliennes, arméniennes, balto-slaves, indo-iraniennes et thraco-illyriennes. La Romania ou territoire des langues romanes se divisent en Romania occidental (langues ibéro-romanes, occitano-romanes, gallo-italiques, gallo-romanes et rhéto-romanes) et Romania oriental (langues italo-romanes, le sarde, le dalmate et les langueromanes orientales qui se composent de quatre variétés du roumain).
L’Auvergnat

L’auvergnat a pris son nom de la région de l’Auvergne située au centre-sud de la France. Dans cette région de quatre départements (l'Allier, le Cantal, la Haute-Loire et le Puy-de-Dôme) cohabitent trois des dialectes occitans (auvergnat, haut-languedocien, vivaro-alpin) et une langue d’oïl, dans l’Allier, au nord: lebourbonnais. L’auvergnat, dû à sa situation géographique (il est le plus au nord, voir carte) a été atteint par l’influence de traits linguistiques celtiques reconnus dans la toponymie de Puy-de-Dôme et de Cantal. On distingue plus ou moins nettement deux variétés : le nord-auvergnat et le sud-auvergnat. Le nord-auvergnat a comme traits distinctifs, par exemple, la chute de –s- intervocalique :...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Occitane
  • Occitane
  • Occitan
  • Occitan
  • Occitan
  • Occitane
  • Occitane
  • Cas Occitane

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !