Les limites de la politique monétaire

6555 mots 27 pages
Chapitre 1 L’émergence du discours scientifique

1) Le discours religieux et le discours scientifique
Le discours religieux est un discours d'axiomes, de dogmes que tu ne peux pas discuter.
Le discours scientifique au contraire de deux autres, admet ses erreurs et donc se renouvelle et s'enrichit de l'intérieur. 2) L’émergence de la pensée scientifique : la philosophie grecque avant et après Socrate
Les présocratiques sont des penseurs qui dans la Grèce antique ont participé aux origines de la philosophie.
L’ironie est la 1ere région de Grèce où la philo et les sciences se sont développées. Les cités ioniennes ont donné de nombreux grands penseurs présocratiques comme Thalès de Milet (1), Anaximandre (2), Anaximène (3), Hérodote (4).
(1). Philosophe présocratique ionien, fondateur de l’école milésienne (école fondée au VIeme siècle avant J-C, représentée par T, A, A : ils apportèrent de nuls opinions sur la conception du monde. Les Milésiens présentaient la nature en référence à des entités observables et leur approche fut l’une des 1 ère philosophie réellement scientifique.
(2). Philosophe grec présocratique, succèda à Talès comme maitre de l’école milésienne.
(3). Philosophe grec, élève d’Anaximandre à l’école milésienne.
(4). 1er historien, journaliste, explorateur

Athènes Socrate (469-399) et Platon (427-348) la dialectique
Socrate avait une méthode de réfutation particulière, consistant à pousser la thèse de son adversaire jusqu’à ses ultimes conséquences pour en montrer l’invraisemblance / méthode de dialogue oral -> interrogatoire chez Platon, la dialectique est une science qui repose sur la confrontation de plusieurs positions de manière à déposer l’opinion en vue de parvenir à 1 véritable savoir (vérité)/ ouvrage majeur -> la république ; c’est un communiste -> abolition propriété privée/ organisation d’une cité parfaite.

Aristote (384-322) la logique
On trouve chez lui une place beaucoup plus importante consacrée à

en relation

  • Les limites de la politique monétaire
    2106 mots | 9 pages
  • Les limites de la politique monétaire
    664 mots | 3 pages
  • Les limites de la politique monetaire des pays de l'uemoa
    9325 mots | 38 pages
  • Creation monétaire
    992 mots | 4 pages
  • Politique économique dans IS-LM
    1325 mots | 6 pages
  • Monnaie et financement iut gea
    2396 mots | 10 pages
  • La monnaie (cours première es)
    1585 mots | 7 pages
  • Abdoussassine
    2922 mots | 12 pages
  • Politique monetaire en haiti; regle ou discretion
    2710 mots | 11 pages
  • indépendance des banques centrales
    3923 mots | 16 pages