Les limites de l’utilisation des cellules souches dans le traitement des pathologies ?

Pages: 6 (1409 mots) Publié le: 12 mai 2011
« Cellules Souches et Santé »
Les limites de l’utilisation des cellules souches dans le traitement des pathologies ?

I. Introduction :

Les cellules souches sont des cellules non différenciées, qui ont la capacité de se reproduire à l’identique à chaque division cellulaire ou de produire d’autres types de cellules spécialisées en se différenciant. On retrouve des cellules souches dans denombreux tissus de notre organisme (cellules souches adultes), dans l’embryon ou encore dans le fœtus. Selon leur provenance et leur éventuelle reprogrammation, ces cellules vont donner naissance à un nombre variable de cellules spécialisées. Ces cellules sont indispensables au maintien du bon fonctionnement de notre organisme et notamment au renouvellement de nos tissus. Ainsi, leur utilisationfait naître de grands espoirs dans le traitement des pathologies. Mais qu’elles sont alors les limites de l’utilisation des cellules souches humaines ?

II. Les différents types de cellules souches :

Il existe plusieurs types de cellules souches que l’on classe selon différents critères comme leur origine et leur capacité de différenciation.
• Les cellules souches unipotentes : Elles ne peuventproduire qu’un unique type de cellule spécialisée.
• Les cellules souches multipotentes : Elles sont en mesure d’engendrer plusieurs types de cellules différenciées mais sont déjà engagées dans une direction. On parle alors de cellules déterminées. Elles sont présentes dans l’embryon ou l’organisme adulte.
• Les cellules souches pluripotentes : (ou cellules souches embryonnaires). Ellesproviennent de la masse interne du blastocyste et peuvent donner toutes les différenciations cellulaires possibles. Ainsi, elles peuvent former tous les types de tissus de l’organisme, excepté le placenta. Elles ne peuvent donc pas produire un organisme entier.
• Les cellules souches totipotentes : Ce sont les seules qui peuvent permettre le développement complet d’un individu. Elles peuvent doncproduire tous les types de cellules spécialisées mais elles ne sont présentes que jusqu’au stade 8 cellules chez l’embryon.
• Les cellules souches pluripotentes induites : Ce sont des cellules adultes reprogrammées pour retrouver les mêmes capacités de différenciation que les cellules souches embryonnaires (pluripotentes) mais sans contraintes éthiques.

III. Pathologies et traitements :fabrication d’une rétine grâce aux cellules souches :

Récemment, une équipe de chercheurs japonais, dirigée par Yoshiki Sasai du RIKEN Center for Developmental Biology de Kobe a réussi à créer le tissu humain le plus complexe jamais créé, la rétine. Ces travaux, qui ont permis de fabriquer une rétine « complète », ont étaient réalisés à partir de cellules souches embryonnaires de rat. Ainsi, cesrésultats permettent une grande avancée dans lutte des maladies causant la cécité (par exemple la rétinite pigmentaire) et pourraient même, dans le futur, permettre de restaurer la vue. En effet, les cellules embryonnaires en culture se divisent et se différencient pour former une structure en trois dimensions composée des principales cellules de la rétine (dont les photorécepteurs : les cônes et lesbâtonnets), toutes bien organisées. Toutefois, il faut encore rester très vigilent car ces travaux sont récents et même si la formation de l’œil chez l’humain et la souris est semblable, il y a quand même des différences. De plus, il faut purifier la population cellulaire des cellules souches restantes, qui pourraient dans le cas contraire entraîner des tumeurs.
De plus, des chercheurs Australiens ontannoncé avoir réussi à créer des lentilles de contact à visées thérapeutiques. En effet, ces lentilles portent des cellules souches permettant la réparation de la surface oculaire ainsi que l’amélioration de l’acuité visuelle des patients. Deux des patients étaient atteints de mélanome de la surface oculaire et un des patients présentait une absence totale d’iris. Ces maladies, liées à un...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les cellules souches
  • Céllules souches
  • Les cellules souches
  • Cellules souches
  • Cellules souches
  • Les diffenrents point de vue d'éthique en rapport avec l'utilisation des cellules souches
  • Cellule souche
  • Cellules souches

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !