Les navires polyvalents

2598 mots 11 pages
DEFINITIONS
Un cargo polyvalent, aussi appelé cargo de divers, est un navire de charge destiné au transport de marchandises. Contrairement aux porte-conteneurs ou aux vraquiers par exemple, ils sont peu spécialisés et sont plutôt caractérisés par leur polyvalence : ils emportent des marchandises diverses, emballées ou non, en sacs, en vrac, en conteneurs, des voitures, des produits manufacturés, etc. ainsi que des marchandises emballées dans des formats non conventionnels (break-bulk en anglais, par exemple les rouleaux de papier ou les caisses) et des marchandises transportées à l'unité (neo-bulk en anglais, par exemple les voitures ou les grumes.
Ces navires se situent dans la continuité des navires marchands de la marine à voile comme les clippers ; ils ont inclus les cargos produits en série comme les Liberty Ships de la Seconde Guerre mondiale ainsi que les cargos mixtes qui transportaient également des passagers. S'ils ont cédé le pas aux navires plus spécialisés depuis les années 1970, et en particulier aux porte-conteneurs, on compte toujours plus de 14 000 navires de ce type en activité, soit 37 % de la flotte de commerce mondiale (détails des chiffres plus bas) ; ils sont très utilisés dans les pays en développement.

HISTORIQUE
Le cargo polyvalent est historiquement le premier type de navire de commerce, puisque les navires devaient pouvoir emporter tout type de marchandise. C'était entre autres le rôle des grands voiliers de commerce jusqu'au XIXe siècle. Sur ces navires, l'espace alloué au cargo était divisé en plusieurs cales, permettant une meilleure répartition des poids, l'isolement des cargaisons de dangereux et une meilleure organisation. Ce principe a été repris par la suite sur les navires à moteurs.
La première spécialisation apparaît avec un pétrolier de 1886, le Glückhauf. Par la suite, de nombreux navires spécialisés seront conçus, pour le transport de vrac solide ou liquide, de cargo roulant, de conteneurs, etc. C'est à partir du

en relation

  • Cours sur les incoterms
    2063 mots | 9 pages
  • Les Incoterms
    1123 mots | 5 pages
  • Rapport stage
    1716 mots | 7 pages
  • Port de kribi
    1467 mots | 6 pages
  • Commerce international
    912 mots | 4 pages
  • Les Incoterm
    1591 mots | 7 pages
  • marsa maroc
    5661 mots | 23 pages
  • Les incotermes
    857 mots | 4 pages
  • Transport de messagerie
    2768 mots | 12 pages
  • Le rôle des incoterms en france
    612 mots | 3 pages