Les politiques économiques de relance

Pages: 11 (2649 mots) Publié le: 2 avril 2011
Atelier d'économie (Science Po 1ere année)

I Texte de Keynes

A - Objectif de la politique de Keynes et les moyens de sa mise en place

J.M Keynes rédige sa théorie de l'emploi entre 1930 et 1939, pendant la crise des années 30 et à l'amorce de la seconde guerre mondiale. Il s'intéresse donc à la relance de l'économie puis au financement de la guerre. Le but de la politique keynésienne estde résoudre le chômage sans déclencher d'inflation. Ainsi, Keynes souhaite à tout prix empêcher la formation de «goulots d'étranglement» : un chômage déjà élevé couplé d'une hausse de la demande, facteur d'inflation.
Face au chômage de la Grande Dépression, Keynes établit une interprétation du chômage en rupture avec la conception classique. Il reconnaît, comme les classiques, l'existence d'unchômage volontaire. Toutefois, il admet aussi l'existence d'un chômage involontaire. Keynes fait preuve d'une volonté de s'intéresser aux phénomènes aussi bien économiques que sociaux pour expliquer le chômage. Pour lui, c'est la demande effective qui détermine le niveau de la production. Ce niveau de production fixe le niveau de l'emploi. Au final, c'est donc la demande effective qui détermine levolume de l'emploi.
Le plein-emploi, la situation idéale à atteindre pour une économie, signifie donc l'absence de chômage volontaire comme involontaire.
Il explique également le chômage volontaire, qu'il assimile au sous-emploi : les individus préfèrent ne pas travailler car le salaire proposé n'est pas assez élevé. Selon lui, ce type de chômage est dû à une mauvaise organisation del'économie et à la rigidité du marché du travail. Les employeurs ne connaissent pas la localisation de la main d'œuvre ou bien les qualifications de celle-ci ne sont pas adaptées aux emplois proposés. Les imperfections de marché mènent souvent à des goulots d'étranglements.
Keynes souhaite donc lutter contre le chômage tout en évitant l'inflation, la hausse constante des prix, qui contient le germed'une nouvelle récession. Son objectif est donc de trouver une politique économique de relance qui lutterait contre le chômage sans favoriser l'inflation : il défend la politique de relance par l'investissement. Pour agir contre le chômage involontaire, Keynes s'applique de ce fait à montrer, contrairement à ce qu'avancent les classiques, que des politiques salariales et monétaires sont inefficacescar elles ne favorisent pas l'investissement privé.
La politique salariale, en instaurant des salaires élevé, diminue les profits de l'entreprise qui ne peut pas investir, ou pas suffisamment. Selon Keynes il est donc préférable que les salaires ne soient ni trop faibles ni trop élevés, stables, pour éviter une hausse des prix.
La politique monétaire n'est pas plus efficace car des tauxd'intérêts trop hauts empêchent les investisseurs d'emprunter et donc d'anticiper sur l'avenir. Il préconise donc des taux d'intérêts bas pour restaurer prix et profits. Néanmoins, ces mesures sont insuffisantes pour relancer l'économie sur le long terme. Keynes propose donc une intervention de l'État pour favoriser l'investissement et diminuer le chômage. Il défend ainsi une politique de travaux publicscar elle permet la relance sans nuire à l'investissement privé : elle ne se substitue pas à l'investissement privé mais l'encourage, le stimule. Pour mettre en place cette politique de relance :
Il opte pour une véritable coopération de l'État avec les autres acteurs économiques afin de rationaliser l'investissement et rendre l'intervention étatique la plus efficace possible. Il préconise unedécentralisation de la politique de travaux publics pour rééquilibrer les disparités entre territoires. Une autorité publique autonome gérerait cela et ciblerait l'investissement sur les territoires ou dans les entreprises : l'Office national de l'investissement ou le Bureau de l'investissement public.

Les investissements publics seraient financés par des emprunt puis, le remboursement...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La politique conjoncturelle européenne est-elle susceptible de relancer l’activité économique ?
  • Relance economique
  • Politique de relance
  • Politique de relance
  • Politique de relance
  • Politique de relance
  • politique de relance
  • Politique de relance

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !