les principaux courants litterature

3398 mots 14 pages
L’humanisme
A partir de la seconde moitié du XVe siècle, le retour de la paix favorise un important mouvement culturel : l'humanisme. L'humaniste place l'homme et l'étude du monde au centre de ses préoccupations牵挂. La multiplication des universités, l'essor de l'imprimerie permettent alors de promouvoir 推动ce nouvel idéal. Pour les auteurs et les artistes du XVIe siècle, rien dans le monde n’est désormais plus admirable que l'homme comme modèle de perfection physique, intellectuelle et morale.
HUMANISME : doctrine学说 主义 à la fois théorique et pratique, posant en principe la dignité inaliénable (droit dont la possession ne peut être transmise ou abandonnée) de toute personne humaine et visant à procurer à chacune les conditions de son plein épanouissement et à la défendre contre toutes les attaques politiques, juridiques, morales, économiques etc...C'est une conception philosophique selon laquelle l'homme, du point de vue moral, doit s'affranchir de toute croyance religieuse.
Historiquement, l'humanisme est un mouvement intellectuel et littéraire apparu d'abord en Italie dès le XIV siècle, puis en France aux XVe et XVIe siècles. Il marque une étape importante dans l'histoire de la culture européenne. Luttant contre le contrôle que l'Église exerce sur l'activité intellectuelle, développant l'esprit critique, réhabilitant恢复权力 les oeuvres du pragmatisme (attitude (d'une personne) qui privilégie l'action pratique, l'adaptation au réel et la recherche de l'efficacité, plutôt que des considérations théoriques ou idéales) antique, il a puissamment contribué à affranchir la philosophie de la tutelle监管 控制 de la théologie. Les humanistes parmi lesquels on peut citer Érasme, Rabelais ou encore Montaigne mais aussi Pétrarque ou Guillaume Budé, défendent la valeur et la dignité de l'homme et sa place éminente au sein de l'univers. Tous soulignent l'importance de la culture et de l'éducation en tant qu'elles permettent à l'homme de développer librement ses facultés d'accéder

en relation

  • Les courants litteraire
    2369 mots | 10 pages
  • ESPACE FRANCO
    1213 mots | 5 pages
  • La littérature engagée
    2703 mots | 11 pages
  • Littérature antillaise
    1539 mots | 7 pages
  • Baroque
    1046 mots | 5 pages
  • Contes et récits fantastiques
    3297 mots | 14 pages
  • Le xxe siecle
    2619 mots | 11 pages
  • Littérature française du xviie
    1913 mots | 8 pages
  • Sous une epique
    2010 mots | 9 pages
  • Dissertation: a quelles conditions et dans quelles limites la littérature peut elle, selon vous, présenter aux hommes le miroir de leur cruauté et de leur monstruosité.
    1679 mots | 7 pages