Les principes du régime totalitaire.

Pages: 6 (1289 mots) Publié le: 3 février 2010
LES PRINCIPES DU REGIME TOTALITAIRE

Dans les régimes totalitaires, l’Etat de droit est aboli, les polices politiques traquent les opposants, l’Etat utilise la violence comme moyen de gouvernement. La répression prend souvent un visage sanglant avec les exécutions sommaires, ou la mort lente dans les camps de concentration. L’Etat et des partis uniques relayés par des organisations de masseencadrent la population, et à travers des cérémonies collectives se développe une véritable liturgie politique qui adopte des symboles visuels forts. Que ce soit l’idéologie fasciste, nationale-socialiste, ou communiste, toutes condamnent le libéralisme et l’individualisme. Ils rejettent la démocratie et prétendent transformer radicalement la société pour créer un homme nouveau. Mais au-delà de cespoints communs, d’importantes différences séparent le communisme de la famille fasciste en Italie et Allemagne. Que sont alors les principes de ces différents régimes totalitaires ? Quelles idéologies ont-ils adoptées ?

l’Italie fasciste

Mussolini résume le fascisme en décembre 1925 par la formule : « Tout dans l'État, rien hors de l'État, rien contre l'État ».
L'idéologiefasciste réunit plusieurs courants de pensées comme le nationalisme, le darwinisme social, le syndicalisme-révolutionnaire, le futurisme et l’anticommunisme.
Elle est fondée principalement sur le nationalisme, il s’agit de l’Empirisme c’est à dire qu’une volonté de restaurer l'Empire romain se met en place. Le régime construit des stades avec portiques, des statues colossales, avec des faisceauxpartout.
L'Italie, outre sa colonie (la Libye), doit contrôler la Méditerranée : elle revendique la Corse, l'Albanie, la Dalmatie, la Savoie, Nice, fait la guerre en Espagne, en Grèce, en Égypte… Elle adopte une stratégie au jour le jour qui est décidée par le Duce : Mussolini. On retrouve toujours le culte du chef. Mussolini a toujours raison. La discipline est le soleil des armées. Lesjours de prison sont toujours mérités. On retrouve alors un autre principe du régime totalitaire : L'encadrement de la population. Le parlement n'a qu'un rôle mineur après 1928, puisque qu’il est choisi par le Grand Conseil du fascisme, qui a le véritable pouvoir. L'embrigadement des masses est instauré dès la maternelle, les Balilla (ou Fils de la louve) défilent en uniforme noir, saluent à laromaine, assistent aux manifestations du régime, s'entraînent avec des fusils de bois. La force, la violence sont exaltées. Les syndicats sont remplacés par des corporations contrôlées par l'état et le patronat. Le droit de grève est aboli. La propagande prend une place majeure, le régime fasciste exalte ses grands travaux avec les premières autoroutes.

La base de la doctrine fasciste estla conception de l’état, c’est-à-dire que tout est dans l’état et rien d’humain et de spirituel n’existe hors de l’état, pas d’individus, pas de groupes (partis, associations, syndicats, classes). Ce seul et unique parti national rassemblera plusieurs millions d’italiens.

L’URSS stalinienne

Dans les années 1930, l’idéologie stalinienne prend forme : elle est fondée sur lemarxisme et le léninisme. Staline affirme être « le meilleur disciple de Lénine ». Il poursuit la rupture radicale avec le passé entreprise par Lénine et met en œuvre un programme volontariste de transformation de la société, en faisant de la terreur un véritable mode de gouvernement. Cependant le stalinisme a des principes tout à fait différents du léninisme : le culte du chef (dictaturepersonnelle), le culte d’un Etat fort (S renforce l’état et affirme que les intérêts des individus doivent être subordonnés aux besoins de l’Etat), le nationalisme russe : S exalte le rôle civilisateur de la Russie et glorifie les grands hommes de l’histoire russe (Nevski, tsar Pierre le Grand…)
En 1929, Staline a publié un article nommé « Le grand tournant », appelant à la collectivisation massive...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les régimes totalitaires
  • Regimes totalitaire
  • Les régimes totalitaires
  • Les régimes totalitaires
  • Les régimes totalitaires
  • Regimes Totalitaires
  • Régimes totalitaires
  • Les régimes totalitaires

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !