Les révisions constitutionnelles

2913 mots 12 pages
Les révisions constitutionnelles

Nécessaire de distinguer élaboration / révision. Dans les 2 cas, un texte est négocié, rédigé, adopté ; il porte globalement sur les mêmes matières. La production de droit constitutionnel peut avoir lieu dans deux hypothèses radicalement différentes : le renversement juridiquement révolutionnaire d’un système précédent ou la modification prévue par les règles en vigueur. La révision proprement dite ne peut être autre chose qu’une procédure particulière de production normative, celle qui a pour objet la modification du droit constitutionnel. Cela suppose qu’il y ait déjà une constitution en vigueur.

L’acte de se donner une C° revient à formuler un texte et à le mettre en vigueur. Au niveau de la phase préparatoire du texte, elle est généralement assurée par un groupe plus restreint de personnes qui cumule les fonctions normatives et détient par conséquent la compétence matériellement constituante. Si ce groupe est animé par des convictions démocratiques, il utilisera ces pouvoirs normatifs en vue d’organiser l’élection d’une Assemblée chargée de rédiger la C°.
Au niveau de la phase d’élaboration, elle commence en général avec la réunion de l’organe qui s’arroge la compétence constituante ou auquel l’organe de transition la remet. La théorie démocratique exige un organe élu, représentative des forces politiques du pays.
La dernière phase consiste dans l’adoption définitive du texte. Le texte constitutionnel est d’abord voté par l’organe d’élaboration lui-même. La tradition démocratique exige qu’un document normatif d’une telle importance soit soumis à la ratification des citoyens, par le référendum.

Bref retour sur la distinction pouvoir constituant originaire / dérivé : le premier désigne ceux qui établissent une C° là ou il n’y en avait pas auparavant ou en rupture par rapport à une C° précédente, quand le 2nd désigne la capacité de modifier une C°.

La production de normes constitutionnelles doit être regardée

en relation

  • Les revisions constitutionnels.
    5788 mots | 24 pages
  • La révision constitutionnelle
    723 mots | 3 pages
  • La révision constitutionnelle
    1393 mots | 6 pages
  • La révision constitutionnelle
    1647 mots | 7 pages
  • révision constitutionnelle
    2490 mots | 10 pages
  • La révision constitutionnelle
    1826 mots | 8 pages
  • révision constitutionnelle
    2784 mots | 12 pages
  • La révision constitutionnelle
    901 mots | 4 pages
  • La revision constitutionnelle
    3136 mots | 13 pages
  • Les revisions constitutionnels
    1248 mots | 5 pages