Les reves

9272 mots 38 pages
Poly L2

Cours de Drina Candilis
L 2 cours II

LE NORMAL ET LE PATHOLOGIQUE CHEZ L’ENFANT

De la souffrance psychique à l’évaluation du normal et du pathologique selon M.Klein et A. Freud

La souffrance psychique de l’enfant
Pas de prise en compte de la souffrance psychique de l'enfant avant le début du XXe siècle.
Quelques précurseurs s'intéressent au XVIIIe siècle à la pédagogie des enfants déficients : Pereire, Itard (voir victor de l’aveyron, l’enfant sauvage), l'Abbé de l'Epée pour les enfants sourds, Seguin pour le traitement moral des idiots.
Au XIXe siècle, le souci d'éducation ou de rééducation domine les préoccupations des premiers psychiatres d'enfants. Par exemple Moreau de Tours, Bourneville ou Claparède fondent des instituts spécialisés où le dépistage des débilités est une activité importante. Finalement la souffrance des enfants se conçoit longtemps sous deux catégories principales : les débiles et les caractériels.
Certains psychiatres comme Kraepelin s'interrogent pour savoir si les formes psychopathologiques qu'ils observent chez l'adulte pourraient avoir quelques antécédents dans l'enfance des patients. Mais pour eux, cela ne concerne pas la majorité des cas dans la mesure où ils repèrent essentiellement la sémiologie psychopathologique au moment des crises et que les suivis au long cours n'existent pratiquement pas.
Certains commencent à identifier chez l'enfant les mêmes troubles mentaux que chez l'adulte (démence précoce, avec hallucination ou délire décrit en 1910 par Sancte De Sanctis) mais pas de spécificité des troubles de l'enfant.
Tournant au début du XXe siècle avec les débuts de la psychiatrie infantile et avec la psychanalyse. Clinique de Georges Heuyer à la Salpetrière où dès 1925, où seront formés tous ceux que la psychiatrie et la psychanalyse d'enfants comptent d'importants : Eugénie Sokolnika, S.Morgenstern ou Françoise Dolto, J.Aubry ou S.Lebovici. Tous ont été sensibles à la révolution apportée par la

en relation

  • Les rêves
    2004 mots | 9 pages
  • Les rêves
    2076 mots | 9 pages
  • Rêves
    2800 mots | 12 pages
  • les rêves
    756 mots | 4 pages
  • les rêves
    726 mots | 3 pages
  • reves
    286 mots | 2 pages
  • Reves
    521 mots | 3 pages
  • les reves
    2124 mots | 9 pages
  • nos reves
    474 mots | 2 pages
  • Rêves
    125748 mots | 503 pages