Les sectes dans la democratie

1183 mots 5 pages
Les sectes dans la démocratie

Alors que le nombre de groupes sectaires n’a jamais été aussi nombreux (on en dénombre entre 600 et mille en France), l’institut de sondage IPSOS publie une étude montrant que 66% des français voient en les dérives sectaires une menace pour la démocratie. Cette étude montre également que 25% des français ont déjà été contactés par un groupe sectaire et que 20% connaissent une victime de sectes. A ce sujet, Jacques Miquel nous dit : « De l’Athènes antique à la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et à la charte des droits fondamentaux de l’Union Européenne signée le 18 décembre 2000, les hommes ont combattu pour l’idée de démocratie. Elle visait au départ à assurer la liberté publique des citoyens en leur conférant un pouvoir égal sur les destinées de la société et de l’Etat. Elle s’est enrichie de l’humanisme moderne qui met en avant l’importance de quatre concepts : La dignité de l’être humain, L’égalité de tous les êtres humains, La liberté individuelle Et enfin de la solidarité. Parmi eux, j’insisterai sur ce qui sépare les mouvements à dérives sectaires de la démocratie : l’égalité de tous les être humains. A ma connaissance aucun mouvement sectaire n’est égalitaire. Les adeptes sont soit supérieurs par essence soit potentiellement supérieurs au reste de l’humanité s’ils veulent bien se plier aux exigences du mouvement et de son chef, d’un simple individu qui les manipule et les place sous emprise mentale. Ces mouvements proposent en effet à leurs adeptes une vérité à l’intérieur du groupe qui rejette le reste de l’humanité. »
Nous pouvons alors nous demander en quoi les sectes sont-elles un danger pour la démocratie.
Dans un premier temps nous étudierons la notion de « secte », notion très floue pui nous étudierons

I La notion de secte, une notion floue.
a) Diverses origines et définitions du mot secte
Sur le plan étymologique, le mot secte peut avoir deux origines différentes. Toutes deux proviennent du

en relation

  • Etudier facile
    2068 mots | 9 pages
  • Sectes
    687 mots | 3 pages
  • Sectes
    882 mots | 4 pages
  • Les sectes
    660 mots | 3 pages
  • Une société peut elle se passer de religion ?
    1588 mots | 7 pages
  • Commentaire
    305 mots | 2 pages
  • philo la religion
    481 mots | 2 pages
  • Les sectes
    947 mots | 4 pages
  • Qu'est-ce qui distingue une religion d'une secte ?
    918 mots | 4 pages
  • Cour de sociopolitique
    17505 mots | 71 pages