Les théories des l'investissement

Pages: 5 (1037 mots) Publié le: 26 mars 2012
Les théories de l’investissement

I. Accumulation simple

Cet accélérateur a été mis en place, évoqué et décrit par un économiste français, Clément AFTALION (1874-1956) en 1909. Il évoque ce principe avec la métaphore du poêle. IL montre qu’il y a un décalage temporel entre le moment ou on charge le poêle et le moment où il atteint sa température maximum. Le charbon que l’on met dans lepoêle c’est la demande anticipée, et la température représente l’investissement.
AFTALION a décrit ce principe avant la théorie générale, ce qui fait de ce concept un concept pré-keynésien, mais qui est exprimé dans des termes que Keynes aurait pu utilisé (macroéconomique …). On considère souvent que le principe de l’accélérateur est un principe keynésien. Il a été repris par CLARK qui a analyséles mécanismes de l’accélérateur et qui l’a formalisé définitivement en 1917.
Il établit une relation entre la variation de la demande de consommation et la variation de la demande d’investissement (qui sont les deux éléments centraux de la demande effective). Si l’on parle d’accélération, c’est que la variation de la demande d’investissement est un multiple de la demande de consommation.
Lecoefficient d’accélération est définit par la lettre « v »

Par exemple, si v = 2 et si la variation de la demande de consommation est de 50, celle de la demande d’investissement est de 100.

L’accélérateur part de la demande pour aller à l’investissement (c’est le contraire du multiplicateur qui part de l’investissement pour aller à la demande).

On considère que si :
K= le stock decapital ; une statistique de stock
YA = la demande anticipée ; un flux
V = accélérateur, alors :
K. = V x YA et V= K/YA. Or, V > 1, c'est à dire qu’il faut plus de capital en stock que d’unité de production. Par exemple, dans un cas d’accélérateur de 2, pour produire 1000, il faut 2000 de capital.
Pour assurer un flux de 1, il faut un stock de 2 : pour faire croitre la production de 1, ilfaut un stock de capital de 2. On compare des choses qui ne sont pas de même nature.
deltaK. = vdeltaYA v = deltaK / deltaYA
DeltaK. = investissment net
Investissement net = v x deltaYA
Investissement brut = investissement net + investissement de remplacement
I.B = In + Ir
L’investissement de l’accélérateur ne jouera que sur l’investissement net et non pas sur celui de remplacement doncpas de conséquences sur l’Ib

In = v(Yat – Yat-1)
C’est la variation de la production attendue au temps t. – ma variation de la production attendue au temps t-1

Le principe rencontre 2 limites :
* le taux d’utilisation des capacités de production : s’il n’est pas à 100%, si tout le stick de capital n’est pas utilisé, il y a possibilité d’accroitre la production sans investir. La théorierepose sur le plein emploi du capital disponible.
* Dans beaucoup de cas, les entreprises peuvent intensifier l’usage du capital, en augmenter la productivité, en jouant sur les horaires de travail par exemple.

Document 1 :
Si on compare les variations, par ex période 12 et 13, on passe de 1010 à 1125 sur la demande anticipée 1125/1050 = 1,07 = la demande anticipée augmente de 7%. L’Inetaiet à 100 et +50% et IB +16,6%
La croissance de L’In est > croissance de la demande. Et cette amplification existe aussi au niveau de l’Ib mais dans un rapport moindre à cause de la stabilité de l’amortissement.

On constate que les variations du produit attendues sont amplifiés au niveau de l’investissement. Un simple raentissement de la croissance va provoquer une baisse de la valeurabsolue de l’investissement net. (Ex : période 14/15 et 15/16)

Sur la période 14 à 15, la variation de la demande est 3 point (elle continue d’augmenter mais plus faiblement). Ce simple ralentissement va entrainer une baisse de l’investissement net de 25%. L’accélérateur fonctionne dans les 2 sens, c'est à dire qu’il amplifie les variations de la demande au niveau de l’investissement net....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'investissement
  • L'investissement
  • l'investissement
  • L'investissement
  • L'investissement
  • L'investissement
  • L'investissement
  • L'investissement

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !